Petition update

« Je soutiens votre action, je ne la désavouerai pas ! » (Jean-Marie Rouart de l'Académie)

Union Nationale des Écrivains de France (UNIEF)

Mar 31, 2017 — C'est au cri d'enthousiasme de « Je soutiens votre action, je ne la désavouerai pas ! » que, ce 31 mars 2017, l'académicien Jean-Marie Rouart, vient de nous faire savoir qu'il adhérait à notre combat contre le slogan anglais aux JO-Paris 2024 affiché sur la tour Eiffel. Il marque ainsi sa fidélité à l'acte de foi contre le tout-anglais qu'il avait exprimé, lors de son débat contre Luc Ferry, dans l'article du Monde du 3 mars 2013, intitulé « L'anglais, chance ou danger pour le français ? » (voir le lien ci-dessous) où il proclame notamment :

- « La France est un pays d'idées. Et les idées ont toujours été explosives. Quant à la langue français, elle est dans une situation effroyable. D’autant plus effroyable que les gouvernants et les Français ne s’en rendent pas compte.

- « (…) l’anglais dégrade le français » (…) La langue française ne sera bientôt plus une langue authentique, mais une sorte de pidgin ».

- « On veut vendre la France par appartements… »

- « On touche ici à l’idée de la France, et c’est ce qui déchaine les passions. La langue française porte quelque chose de plus grand qu’elle-même, quelque chose de généreux que n’a pas l’anglais. L’anglais porte avec lui le commerce. »

http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2013/06/03/l-anglais-chance-ou-danger-pour-le-francais_3422969_3232.html#20


Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.