Cloturer et réhabiliter le point de décharge public non contrôlé Bordj Chakir-Tunisie.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Le point de décharge public contrôlé Borj Chakir Attar est mis en place en Tunis Tunisie en 1999 pour couvrir les décharges ménagères et assimilés pour une durée de 10 ans.

Ce point de décharge est en fonction jusqu'à ce jour (11 ans supplémentaires) ce qui a subit une quantité énorme de tous types des déchets tel que déchets animales, déchets dangereux etc.

La quantité moyenne reçu est 3000tonnes/jour venus de 4 gouvernorats (38 Municipalités). Il n'était pas contrôlable durant la période de prolongement et l'enfouissement été anarchique; 12 Hectares des déchets en plaine air avec une hauteur de plus de 30m provoquant une pollution inimaginable pour toute la municipalité de Sidi Hassine (200 milles habitants) surtouten présence incendies répétitives. L'absence d'une station de traitement de Lixiviat a provoqué la contamination de la nape  phréatique pour un périmètre de 80km. 

Stop à la gestion non contrôlée des déchets en Tunisie.

Fermer le point actuel et procéder à sa réhabilitation en urgence

#سكر_المصب#