Petition Closed
Petitioning Organisation Mondiale de la Santé

Organisation Mondiale de la Santé Arrêtez de considérer la transsexualité comme une maladie


91,038
Supporters

Je ne suis pas malade. Je me porte même très bien.

Mais l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) (WHO) insiste pour dire que je suis malade. La transsexualité fait toujours partie de la liste des maladies mentales de l’OMS.

Considérer les personnes transgenre comme malades mentaux ne fait que contribuer à leur discrimination.

Un grand nombre de pays ont demandé à l’OMS de retirer la transsexualité de cette liste. Même le Parlement Européen a adopté en septembre 2011 une résolution demandant à l’OMS de cesser de considérer la transsexualité comme une maladie. Mais à ce jour, elle est toujours sur la liste.

L’OMS est en train de revoir sa classification. Il est temps de dire haut et fort: les personnes transsexuelles ne sont pas malades. Comme ce fut le cas avec l’homosexualité, qui fut retirée de la liste en 1990, il est temps à présent d’arrêter de stigmatiser les personnes transsexuelles.

Cela ne veut pas dire que nous devrions être exclu(e)s du système de santé: les femmes enceintes ne sont pas malades, mais elles bénéficient de protocoles médicaux et d’assistance. Ce devrait être la même chose pour les transsexuels.

Le 20 octobre est la Journée Internationale d’Action pour la Dépathologisation de la transsexualité. Signez cette pétition pour demander à l’Organisation Mondiale de la Santé de cesser de considérer les personnes transsexuelles comme étant malades mentaux.

---

De nombreuses personnes soutiennent cette pétition dans d'autres pays:

Cliquez ici pour voir la pétition en Espagne

Cliquez ici pour voir la pétition en Italie

Cliquez ici pour voir la pétition au Royaume-Uni

Cliquez ici pour voir la pétition en Allemagne

Cliquez ici pour voir la pétition au Canada

Letter to
Organisation Mondiale de la Santé
La transsexualité fait toujours partie de la liste de l'OMS des maladies mentales.

Considérer les personnes trans comme mentalement malades sert seulement à renforcer leur discrimination.

Ainsi, de nombreux pays ont demandé à l'OMS de retirer la transsexualité de cette liste. Même le Parlement européen a adopté en septembre 2011 une résolution appelant l'OMS à cesser de considérer la transsexualité comme une maladie. Mais aujourd'hui, la transsexualité est toujours listée comme maladie mentale.
 
L'OMS révise sa classification. Il est temps de le dire haut et fort: les transsexuels ne sont pas malades. Comme ce fut le cas avec l'homosexualité, qui a été exclue de cette liste en 1990, il est maintenant temps de cesser de stigmatiser les personnes transsexuelles.

Avec la révision de la Classification internationale des maladies (CIM 11) qui aura bientôt lieu, nous vous demandons de cesser de considérer la transsexualité comme une maladie.

Cela ne signifie pas que les personnes trans' doivent être exclues du système de santé: les femmes enceintes ne sont pas malades, mais elles ont des protocoles médicaux et bénéficient d'une assistance. La même chose devrait être proposée aux personnes trans.
 
Je vous remercie,