Non à l’exclusion des médecines complémentaires: le cri d’alarme de 534 patients

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Non à l’exclusion des médecines complémentaires : le cri d’alarme des patients
 

Affronter certaines maladies est souvent synonyme de souffrance, de sentiment d’impuissance, d’épuisement. Nous ne relaterons pas ici nos parcours, sauf pour dire que dans cette épreuve, les médecines complémentaires se sont révélées pour nous salutaires. Parce que face à un sujet aussi crucial que notre santé, nous refusons d’être renvoyés à notre seule subjectivité. Nous démontrerons au contraire, références facilement accessibles à l’appui, que les médecines complémentaires sont indispensables à notre système de santé.

Confrontés aux effets secondaires des traitements conventionnels, aux contre-indications médicamenteuses et à l’absence de propositions thérapeutiques dans un certain nombre de maladies chroniques[1] (fatigue et douleur chroniques, états anxiodépressifs, troubles du sommeil, asthme, lombalgie etc), partout en Europe, nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers les médecines complémentaires. Les plus répandues en France sont l’homéopathie, l’acupuncture, la phytothérapie, les médecines manuelles, ou encore la médecine anthroposophique.

Les médecines complémentaires ont la confiance des Français[2], et malgré cela, elles génèrent une opposition et des attaques de plus en plus virulentes de la part de certaines institutions et de certains médias.

A contre-courant du développement que connaissent ces médecines en Europe, nous assistons par exemple depuis le 1er janvier 2020 au déremboursement progressif de l’homéopathie dans notre pays, et ce, alors même qu’une pétition pour son maintien a rassemblé plus de 1 300 000 personnes[3].

Cette politique de déremboursement va également à l’encontre des préconisations de l’OMS qui depuis 2013 incite les nations membres à promouvoir une couverture sanitaire universelle qui intègre les médecines traditionnelles et complémentaires dans leurs systèmes de santé[4].

Le recours des patients aux médecines complémentaires, y compris en soins de support en cancérologie, est pourtant une réalité que les autorités sanitaires ne peuvent ignorer.

De plus en plus, les soins non conventionnels sont intégrés dans les pratiques des professionnels de santé. Par exemple, depuis plus de 20 ans, le service de chirurgie pédiatrique du CHU de Grenoble a recours à l’homéopathie en prévention ou en traitement complémentaire[5].

Les médecines complémentaires ne s’opposent pas à la médecine conventionnelle, dont la prééminence n’est aucunement niée surtout s’agissant de maladies mettant en jeu le pronostic vital. Ce sont des approches qui viennent compléter la médecine conventionnelle et qui s’inscrivent dans une démarche intégrative, qui permet de prendre en compte à la fois la maladie et le patient.

Nous, patients, trouvons dans les médecines complémentaires une médecine qui nous considère dans toute notre individualité, un espace où un partenariat avec le médecin est possible, où, en tant que patients, nous pouvons nous investir personnellement et devenir co-acteurs de notre santé et de nos traitements.

Les médecines complémentaires ne se contentent pas de traiter les maladies, elles œuvrent également à leur prévention et à la promotion de la santé en particulier dans l’accompagnement des maladies chroniques, notamment des allergies[6].

Les médecines complémentaires n’ont pas d’effet secondaire[7] et elles n’ont pas d’effet délétère sur l’environnement. Elles permettent pour un résultat équivalent sur la santé de réduire de 50% la prescription de médicaments potentiellement dangereux[8] et donc en particulier de réduire l’antibiorésistance[9] et de diminuer la consommation d’anti-inflammatoires et de psychotropes. Elles sont indispensables chez les patients fragiles (enfants, femmes enceintes, personnes âgées).

C’est précisément ce que propose la médecine anthroposophique qui est en France l’objet des plus vives critiques et dont la pratique est également mise en danger par le déremboursement de l’homéopathie (90% des traitements anthroposophiques sont homéopathiques).

Exclusivement pratiquée par des docteurs en médecine (ce qui permet d’éviter le retard diagnostique et le refus de soins), elle suscite pourtant tous les fantasmes et fait l’objet, avec les autres médecines complémentaires, d’une campagne de désinformation sans précédent.

-  La médecine anthroposophique n’est pas une secte : dans un jugement définitif du 20 avril 2018, le tribunal administratif de Paris a ordonné son retrait du guide « Santé et dérives sectaires » de la Miviludes.

-  La médecine anthroposophique n’est pas une médecine anti-vaccin : la Fédération Internationale des Associations de Médecine Anthroposophique classe, sans aucune ambiguïté, la vaccination parmi les mesures préventives indispensables à la bonne santé[10].

-  La médecine anthroposophique n’est pas une médecine alternative mais intégrative : elle s’appuie sur les données scientifiques tant diagnostiques que thérapeutiques de la médecine conventionnelle[11].

Ces controverses, bien françaises, sont incompréhensibles dans le contexte européen. Chez nos voisins allemands et suisses, peu réputés pour leur ésotérisme, la médecine anthroposophique figure au rang des pratiques médicales reconnues officiellement, prises en charge par le système de santé et dont les médicaments bénéficient des autorisations de mise sur le marché nécessaires.

En Suisse, la reconnaissance officielle de la médecine anthroposophique se fonde sur un rapport Health Technology Assessment[12] évaluant notamment l’efficacité, la qualité, l’innocuité et le coût. Cette analyse scientifique rigoureuse dénombre 265 études cliniques concernant la médecine anthroposophique dans tous les domaines (pédiatrie, traitement de la douleur, traumatologie, allergologie, maladies chroniques, etc.). Les résultats sont positifs et l’évaluation des coûts très favorable[13].

Le Viscum album est l’un des traitements complémentaires les plus prescrits en Europe en soins de support en oncologie. Pour autant, en France, ce médicament anthroposophique est considéré avec méfiance voire tourné en dérision. De nombreuses études étayent pourtant son efficacité. Une recherche sur PubMed montre 1544 références concernant le Viscum album. 154 études cliniques ont été publiées dans le monde entier dont une quarantaine d’études randomisées. 16 systematic reviews[14], publiées entre 2003 et 2020, révèlent l’innocuité du produit, soulignent l’amélioration de la qualité de vie et la meilleure tolérance à la chimiothérapie chez les patients traités par Viscum album. Ces résultats figuraient également la très célèbre Cochrane Review dans sa publication de 2008 concernant la thérapeutique par le Viscum album en oncologie.[15]. Une unique systematic review publiée en janvier 2019 met en cause l’efficacité du Viscum album[16], c’est la seule citée dans les médias français. Soulignons que très récemment, le 18 février 2020, une analyse critique mettant en évidence les graves manquements méthodologiques et les biais de cette étude a été publiée[17]. 

Alors, pourquoi de telles attaques à l’encontre des médecines complémentaires en général et de la médecine anthroposophique en particulier ? La question doit être posée.

Même si le Ministère de la santé se veut rassurant, la vérité est la suivante : un nombre croissant de patients devront renoncer aux soins non conventionnels pour raisons financières.

L’accès aux soins sera-t-il un privilège ? Le droit de choisir son traitement, un luxe ?

Le principe du libre choix du patient en matière d’accès aux soins et le faible coût des médecines complémentaires pour la collectivité (le coût des médicaments homéopathiques représente environ 0,69% du budget de l’Assurance maladie[18]), devraient au contraire inciter nos gouvernants à soutenir leur développement et leur reconnaissance.

Rappelons enfin que « La Nation garantit à tous […] la protection de la santé »[19] et que le principe républicain d’égalité implique le droit à l’accès aux soins pour tous.

Dans un contexte de crise du service public de la santé et de désengagement de l’Assurance maladie, il est urgent de rappeler ce qui constitue les fondements de notre société.

Les tentatives de désinformation et d’attaques à l’encontre des médecines complémentaires nous conduisent aujourd’hui à réaffirmer les principes suivants :

Ø  Nous, citoyens et patients, avons droit à une information claire et objective sur les médecines complémentaires, afin de procéder librement à nos choix thérapeutiques.

Ø  Nous, citoyens et patients, pauvres ou riches, avons droit à ce que l’accès aux médecines complémentaires nous soit garanti.

Ø  A l’instar de ses voisins européens, la France se doit de promouvoir les médecines complémentaires, d’évaluer leur efficacité et leur innocuité de manière adéquate et de permettre à tous d’en bénéficier.

Ø  Dans l’intérêt des patients, pour garantir des médecines complémentaires de qualité et pour répondre à la demande croissante de la population, la formation et a minima l’information de tous les médecins concernant les médecines complémentaires doivent être inclues dans le cadre réglementaire de l’enseignement universitaire. La reconnaissance officielle des médecines complémentaires dans les facultés et leur pratique dans les hôpitaux doivent être poursuivies.

Signataires :

1.     Bénédicte Camus, conteuse 

2.     Chantal Lagny

3.     Aïcha Riffi, directrice commerciale en banque

4.     Nadia Meguellati, chargée support technique 

5.     Viviane Reboud

6.     Hasna Louzé, avocate

7.     Meryem Fechtane, assistante de langues

8.     Philippe Kornfeld

9.     Léhéna Lucquet-Laforgue, architecte

10.  Judith Konrfeld, enseignante

11.  Thierry Kornfeld

12.  Michael Kornfeld

13.  Valérie Laforgue

14.  Morgane Lucquet-Laforgue

15.  Annie Kornfeld

16.  Hiem Martins, conseillère commerciale en assurance 

17.  Nora Rida-Chafi, enseignante

18.  Justine Perez, étudiante éducatrice spécialisée

19.  Ken Bruno, assistant d’éditions

20.  Claudine Laurent, secrétaire

21.  Bernard Perez, responsable d’exploitation

22.  Sonia Rahal

23.  Robert Kempenich, médecin

24.  Danielle Charles, retraitée

25.  Jean-Yves Ruf ; metteur en scène et comédien

26.  Anne Leculier

27.  Paul Gaillard, comédien

28.  Hélène Morelli, comédienne

29.  Georgette Dupont, retraitée

30.  Marie Buchy, psychopraticienne

31.  Marie Pierre Hoareau

32.  Noelle Jacquemin
 
35.  Elsa Debrowolska Federmann

36.  Yoann Federmann, technicien assistance matériel informatique

37.  Corinne Lucquin, praticienne shiatsu et qigong

38.  Laila Ait Lahcen, assistante sociale

39.  Ilhame Choukour, enseignante

40.  David Mardell, ancien haut fonctionnaire du Conseil de l’Europe

41.  Claudine Edelmann, infirmière retraitée

42.  Marie-Louise Magnier, secrétaire médicale

43.  René Kahn, maître de conférences HDR en économie à l'UdS

44.  Anne-Marie Selosse Belon

45.  Martine Walsser, assistante de direction

46.  Gudrun Tartini, professeur de langues

47.  Marine Pollosson, retraitée

48.  Samia Khennous, avocate

49.  Michel Federmann

50.  Layla Laporte, responsable Grands Comptes

51.  Georges Yoram Federmann, psychiatre

52.  Sara Whomsley

53.  Amélie Johnson-Ferguson

54.  Christine Boos, journaliste

55.  Claude Bischoff Retraité

56.  Célina Bischoff Retraitée

57.  Jean-Joseph Boillot

58.  Fatima Boughdad

59.  Françoise Schöller, journaliste-réalisatrice

60.  Hélène Bainier

61.  Théo Mouzard, architecte

62.  Badia Fechtane, assistante commerciale

63.  Thierry Bauland, agent commercial

64.  Loubna Akdim

65.  Bahija Louze

66.  Khaled Louze, responsable d’affaires

67.  Soad El Massnaoui, enseignante

68.  Mohamed El Massnaoui, bucheron

69.  Yassin Louze, bucheron

70.  Saïd Abouali, directeur de site

71.  Yasmine Abouali, chargée de recrutement

72.  Cécile Karner, étudiante

73.  Barbara Johnson-Ferguson, traductrice

74.  Myriam Martin, assistante commerciale

75.  Cécilia Johnson-Ferguson

76.  Anja Vogel, journaliste

77.  Jenna Rokbi

78.  Madeleine Junod

79.  Chantal Mullenbach

80.  Isabelle Pluchart

81.  Laeticia Gummel, formatrice FLE

82.  Amira Medfai

83.  Pierre Bertier

84.  Lyz Friedrich

85.  Thomas Mardell, comédien

86.  Jospeh Desilles, agriculteur retraité

87.  Arnaud Angibeaud

88.  Andréa-Iris Petit-Friedrich

89.  Mohamed Boucharouit

90.  Hicham Boucharouit, analyste financier

91.  Fatia Bougrou

92.  Hind Fadli, responsable e-commerce

93.  Kaoutare Choukour, avocate

94.  Katiba Benchouhra, technicienne en dessins techniques

95.  Marie Pluchart

96.  Yvan Schoope

97.  Zohra Boulkaibet, commerciale

98.  Pierre Grosse, couvreur

99.  Lamia Haidar, consultante RH

100.   Fanny Elmir, mère au foyer

101.   Fadma Abouali, retraitée

102.   Mohamed Louze, retraité

103.   Fatima Boucharouit, mère au foyer

104.   Claude Villet

105.   Nadia Elafou, aide-soignante

106.   Achim Trenkle

107.   Benoît Mullenbach, Chef de projet Recrutement Groupe La Poste

108.   Abdelatif Fechtane, artisan

109.   Daniel Caroff, médecin généraliste, homéopathe, acupuncteur et naturopathe

110.   Tristan Pluchart

111.   Isabelle Carpi

112.   Claude Boudot, médecin

113.   Christiane Boudot, médecin

114.   Bénédicte Cattez-Boudot, professeur de musique

115.   Stéphane Cattez, professeur de musique

116.   Sophia Hoffmann, chanteuse-danseuse

117.   Richard Federmann

118.   Cornelia Constantinescu, ingénieur

119.   Béatrice Angibeaud, chargée d’affaires

120.   Brigitte Berra

121.   Consuelo Posada

122.   Anne Beauché, Art thérapeute 

123.   Christian Latriche, médecin

124.   Jean-Lionel Bagot, médecin

125.   Guy Roy, retraité

126.   Isabelle Moreau-Haury

127.   Anne Feger Falk, pharmacienne

128.   Françoise Soucarros, infirmière retraitée

129.   Frank Burgard

130.   Anne Catherine Martin, médecin

131.   Marc Arer, médecin

132.   Edith Arer

133.   Grégory Porte

134.   Eynard Dimitri

135.   Eva Illouz

136.   Isidore Rubinstein, Docteur en Pharmacie

137.   Marc Vella, pianiste nomade

138.   Pierre Bonacci, retraité du secteur bancaire

139.   François Hubaud, retraité

140.   Françoise Hossenlopp

141.   Etienne Kneipp, enseignant et formateur à la retraite

142.   Alain ROY, professeur émérite de l'Université

143.   Beatrice Dryepondt, clown-therapeute

144.   Jonathan Ohlmann, chargé de production

145.   Odile  Scherz, retraitée

146.   Georg Schmalzhofer, aide-soignant 

147.   Chauveau Michèle retraitée enseignement.

148.   Kirschwing Lionel, Psychologue

149.   Khalid Naji, Chef de poste

150.   Pierre Humbert

151.   Monique Seemann

152.   Luc Schillinger

153.   Madeleine Gonon, podologue

154.   Sandrine Lhermenier, ingénieure conseil

155.   Laurence Guilloton

156.   Jean Michel Rohmer- Assistant à Maitrise d’ouvrage-conseiller Patrimonial

157.   Matthieu Martel

158.   Edith Nédélec

159.   Jean-Claude Boulanger, retraité

160.   Pierre-Olivier Aubouin

161.   Déborah Diallo, avocate

162.   Françoise Sergio, gérante

163.   Maryse Messelis, enseignante retraitée

164.   Michel Messelis, urbaniste retraité

165.   Michelle Vicard, retraitée

166.   Anne Leleu, musicienne

167.   Isabelle Grasso Fouilleul, retraitée de l’Education Nationale

168.   Florence Husser, ingénieure territoriale

169.   Monique Amiaud

170.   Paule Dargnat

171.   Jean-Jacques Naud, retraité

172.   Michèle Naud Boucaud, retraitée

173.   Agnès Bazin, retraitée

174.   Nathalie Sillard

175.   Céline Béfort, professeur des écoles

176.   Maurice Scalabrino

177.   Nelly Fischer, retraitée

178.   Yolande Domini, retraitée

179.   Serge Belaud, retraité

180.   Marie-France Belaud, retraitée

181.   Françoise Vinson, retraitée

182.   Francis Vinson, retraité

183.   Anna Bertrand-Desbrunais, professeur des écoles

184.   Sylvain Leser

185.   Danielle Guéna, Directrice d'établissement medico-social

186.   Anne-Marie Forté

187.   Myriam Martin, esthéticienne

188.   Marie-Annick Guerdin, agricultrice

189.   Patrick Aufrère, médecin

190.   Anne-Marie Riffault

191.   Marie-Agnès François

192.   Hervé Barbeau, masseur kinésithérapeute

193.   Nathalie Jugé, chef de projet

194.   Jessica Lacour

195.   Barbara Prins

196.   Sylvie Chagnon

197.   Jean Michel Libion, pharmacien

198.   Emmanuelle Resch Anderhueb, enseignante

199.   Anne-Marie Peltier

200.   Dominique Alavoine, enseignant

201.   Véronique Clémens, secrétaire

202.   Jean-Pierre Ferret, fonctionnaire

203.   Laurence Pouply, retraitée

204.   Francine Sautron

205.   Petra Kunze, ophtalmologiste

206.   Cyril Fouladoux

207.   Hubert Lagente, ingénieur

208.   Michel Beau, retraité

209.   Arlette Linard, orthophoniste

210.   Marion Devys

211.   Thierry Lung, retraité

212.   Florence Boursier

213.   Jessica Descoins, étudiante

214.   Marie Madeleine Buisson

215.   Tristan Chaudon, architecte

216.   Philippe Causse, médecin généraliste retraité

217.   Samira Slaki, agent administratif

218.   Dimitri Konstantinidis, Directeur Apollonia, échanges artistiques européens

219.   Sophie banzato

220.   Colette Gailleres-Mercier

221.   Sabine Clemens, Gestalt thérapeute 

222.   Muriel Ronda

223.   Liliane Villeger

224.   Jean Marie Albert

225.   Nathalie Kerda

226.   Elisabeth Busquet

227.   Marie Reutenauer-Schmitt

228.   Véronique Eon, mosaïste

229.   Aude Laisné

230.   Sokhna Cauvin

231.   Béatrice Dupont, infirmière anesthésiste

232.   Brigitte Le Bras, retraitée

233.   Pierre Brêtas, réalisatrice

234.   Julien Eschermann, médecin généraliste

235.   Raymond Oster, retraité - ancien producteur à France 3 Alsace et Radio France

236.   Hervé Blajman, Docteur en pharmacie

237.   Josiane Soltner, auxiliaire de vie sociale

238.   Nathalie Monot, déleguée pharmaceutique

239.   Nadja Ehret

240.   Anne Freycenon, retraitée

241.   Simone Buffeteau, retraité

242.   Michel Buffeteau, retraité

243.   Laugar Michel, médecin

244.   Sylvie Guillon, auxiliaire puéricultrice

245.   Véronique Sachot, enseignante

246.   Manuel Castel, AESH

247.   Patricia Reich, chargée d'étude

248.   Els Janssens, neurologue

249.   Gilliane Léger

250.   Henri Mendailles, retraité

251.   Franck Ledoux, médecin

252.   Boé Perceval, plombier et comédien

253.   Noïka Paradis, danseuse

254.   Charles Bentz, médecin

255.   Anne Rinckwald

256.   Sarah Mura, soutien scolaire en primaire

257.   Véronique Sauterey, thérapeute en relaxation

258.   Claire-Lise Richert

259.   Marie Claude Horner

260.   Thierry Pick, conférencier

261.   Catherine Pick, retraitée

262.   Nathalie Stevens, pharmacienne

263.   Mt Guillaume

264.   Emma Champion

265.   Patrick Depoers médecin

266.   André Birmelé, professeur d’université

267.   Cathy Birmelé, pasteur

268.   Jean-Georges Barth, biologiste

269.   Michèle chaumet

270.   Nicole Duret

271.   Daniel Sror, pédiatre

272.   Chapon Nathalie

273.   Dattilesi Nicolas

274.   Hanane Zizine

275.   Christiane Fasilleau, médiatrice

276.   Bernadette Hégu retraitée

277.   Louis Pick, artiste

278.   Carole Desore

279.   Villaret Danielle, retraitée

280.   Marie-Hélène Blond

281.   Nelly Ségur-Fantino

282.   Anne-Marie Léger

283.   Gérald Bignonneau

284.   Benoît Quiquerez, retraité

285.   Jean-Jacques Wunenburger

286.   Cyrielle Bignonneau, étudiante

287.   Catherine Guérin

288.   Corsin Vogel, artiste

289.   Emmanuelle Kuhn, infirmière

290.   Fabien Allait, assistant parlementaire

291.   Olivier Mazucchelli, graphiste

292.   Denise Kinnel

293.   Alexandre Sattler, photographe

294.   Amélie de Monès del Pujol

295.   Anne Langlois

296.   Maria Fernanda Gabriel-Hanning, journaliste

297.   Philippe Lugherini

298.   Lipp Carmen

299.   Brigitte Moati, comédienne

300.   Jean-Marc Agostini, professeur des écoles

301.   Corinne Naulin

302.   Marie Coquard, éducatrice spécialisée

303.   Jacques Hodler

304.   Gérard Savournin, médecin

305.   Tiffany Biet-Johnson, avocate

306.   Annie Mancio

307.   Denis Krommenacker

308.   Marie Odile Hubaud

309.   Francis Puech

310.   Florence Lebel

311.   Liliane Massé

312.   Christian Ferran

313.   Marina Lasserre, retraitée

314.   Marie Doddard, retraitée

315.   Catherine Puech retraitée

316.   Myriam Duchemin, kinésithérapeute

317.   Marie-Gemma Désilles, retraitée

318.   Agnès Drant

319.   Sylvie Ribaut, fleuriste

320.   Florence Masson

321.   Lucien Oulahbib, sociologue, politiste, auteur littéraire

322.   Lise Huet

323.   Marielle Huet

324.   Floriane Huet

325.   Viviane Wemmert

326.   Martine Robert

327.   Isabelle Domingues

328.   Rachel Robert

329.   Magalie Bourion 

330.   Isabel De Aguiar

331.   Inès Ammar

332.   Eddy Bakhti

333.   Jamila Akdim

334.   Mohamed Akdim

335.   Marie-Laure Limodin

336.   Anissa Bakhti

337.   Sarah Anne Belloulid

338.   Samantha Belabbas

339.   Nassera Bakhti

340.   Laura Jézéquel

341.   Fadma Abouali

342.   Aziza Abouali, assistante maternelle

343.   Abdelghani Abouali, peintre automobile

344.   Khadija Ferré, salariée

345.   Rose Marie Ceunebroucke

346.   Lamia Thabet

347.   Catherine Cardon

348.   Claire Jamet

349.   Hmad Abouali, retraité

350.   Yolaine Huet

351.   Clairette Huet

352.   Nathan Lewkowicz

353.   Francine Barouch

354.   Jacqueline Bascou, retraitée de l'université des sciences

355.   Véronique Herrmann, professeur des écoles

356.   Raymond Salette     

357.   Marie-Emmanuelle Rouchon, podologue

358.   Edmée Hédon

359.   Didier Calmus, retraité

360.   Françoise Sutter

361.   Guy Perrot, médecin

362.   Valérie Schlée, libraire

363.   Jeanne Darmet, enseignante retraitée

364.   Hélène Garbaye

365.   Marie-France Wolf

366.   Catherine Nguyen

367.   Elisabeth Haffen

368.   Philippe Haffen

369.   Danielle Vialla, retraitée

370.   Emmanuelle de Koning

371.   Laure Moullé

372.   Martine Rivière, retraitée

373.   Vincent Choisnel, retraité

374.   Annie Le Youdec

375.   Marina Arabian, informaticienne

376.   Isabelle Rèbre, auteure et cinéaste

377.   Farid Merzougui, médecin

378.   Muriel Crépin

379.   Dominique Marbehant, gestionnaire d’une école

380.   Serge Faical, professeur d’université

381.   Gabriel Diard

382.   Pascale Revol, assistante sociale

383.   Gérard Bugnon

384.   Camille Adam

385.   Hernando Salcedo Fidalgo, médecin, chirurgien, médecin fonctionnel

386.   Liliane Nusbaumer, retraitée

387.   Aurélie Djeradi, entrepreneure

388.   Simon Oster, monteur / technicien d’exploitation télé

389.   Thomas Maechler, administrateur

390.   Laure Cuinet

391.   Michail Sobadjiew, professeur d’allemand

392.   Joël Acrémant

393.   André Savier

394.   Lily Matras

395.   Sarah Gaucher

396.   Anne-Marie Grasser, enseignante

397.   Michèle Voyazopoulos, hygiéniste naturopathe

398.   Véronique Chabernaud, médecin

399.   Jorge Vega, médecin de l'Université d'Antioquia

400.   Maryline Payeras

401.   Viviane Hartmann

402.   Liliane Guilard

403.   Michel Ohayon, formateur

404.   Véronique Dessain-Brillaud, conseillère en évolution professionnelle

405.   Isabelle Bard

406.   Jean-Didier Lienhard, retraité du cinéma

407.   Pierre Allain

408.   Pierre Harter, retraité

409.   Caroline Mollie

410.   Agnès Auriault

411.   Nathalie Matrullo, Professeur des écoles

412.   Alain Schmutz, notaire

413.   Olivier Litzler entrepreneur prof de yoga

414.   Hélène Sicilia, aide à domicile

415.   Jean-Charles Sabas, retraité

416.   Marie-France Sabas, retraitée

417.   Jean Marie

418.   Mariam Francq

419.   Chantal Marguerie, éducatrice

420.   Pierre Drukmacher, masseur-kinésithérapeute

421.   Sylviane Dupas Demazure

422.   Laurette Leddet-Martinetti

423.   Olivier Hubaud, médecin

424.   Margarita Morales, professeur d’espagnol

425.   Sylvaine Leblanc, retraitée

426.   Josette Poiré

427.   Joseph Gonthier, retraité

428.   Sylvie Le Rest, gestionnaire

429.   Sylvie Kaptur Gintz

430.   Françoise Martel

431.   Manuelle Fontesse, enseignante retraitée

432.   Jean-Pierre Maniette, retraité

433.   Josiane Maniette, retraitée

434.   Jean-Louis Bodin

435.   Nathalie Matrullo, professeur des écoles

436.   Marie-Laure Batard, dermatologue

437.   François Mahler

438.   Martine Briquet

439.   Dominique-Marie Plantet, retraitée

440.   Liliane Valet

441.   Anne Heckmann, pharmacienne

442.   Hélaine Latifa

443.   Nathalie Kurnik

444.   Sarah Nusbaumer

445.   Marc Brosius, directeur de contrat

446.   Rebecca Colorado

447.   Juliette Colorado, aide soignante

448.   Isabelle Crettez

449.   Agnès Zanger, retraitee

450.   Myriam Schmidt, retraitée

451.   Vanina Horner, assistante sociale

452.   Laetitia Marxer, sophrologue

453.   Sophie Schönhöfer, formatrice en Français Langue Étrangère

454.   Noémie de Bersaques, responsable administratif

455.   Michele Fontaine

456.   Nathalie Rollet

457.   Elise Haas

458.   Rachel Skarna

459.   Marie-Claire Marxer

460.   Sophie Hochwelker

461.   Alain Fritsch

462.   Michel Dreys, enseignant

463.   Doris Dodrimont

464.   Antoine Dodrimont

465.   Pascale Rozaire, professeur des écoles

466.   Astrid Meyer

467.   André Meyer

468.   Julie Meyer

469.   Sébastien Meyer

470.   Nathalie Herrmann, responsable de magasin

471.   Sandra Monique Rhim

472.   Emmanuel  Rhim, infirmier

473.   Nathaniel Rhim

474.   Eléa Alice Rhim, étudiante

475.   Marina Troubkina, secrétaire

476.   Heike Andersen, retraitée

477.   Pierre Marxer, retraité

478.   Robert Lorenzi

479.   Lucienne Harle

480.   Christine HERBRECHT Secrétaire

481.   Christophe FELDIN Artisan Menuisier

482.   Gislhaine Costagliola

483.   Eliane WERL

484.   Vanessa Giraud-Sauveur

485.   Guy Delavenay, retraité

486.   Alice Delavenay, retraitée

487.   Astrid HAESSIG , retraitée de l'enseignement

488.   Annie Ast

489.   Catherine Bourdois

490.   Catherine Duquenne

491.   Joëlle Bourez

492.   Claire Dumelz, artiste

493.   Joël Daroussin, retraité

494.   Marie Guillou, retraitée

495.   Eric Guthneck, architecte

496.   Joseph Guthneck

497.   Huguette Guthneck

498.   Yvonne Daroussin, cartoniste et manègicienne

499.   Nathalie Sin

500.   Jacqueline Godat comptable

501.   Laurent Hincker, avocat

502.   Béatrice Vitali

503.   Joëlle Lemaire

504.   Mélodie Bailly, animatrice en EHPAD

505.   Ian Bressan, écrivain, chercheur

506.   Henry-Claude PIAU

507.   Jean-Marie Meyer, retraité

508.   Louise Bianchi

509.   Xavier Marxer

510.   Dorothée Meidinger

511.   Fabienne Monnier, artiste peintre

512.   Carine Wassmer

513.   Jean-Luc Wassmer

514.   Fernanda Gabriel, journaliste

515.   Jack Hanning, ancien directeur des relations extérieures du Conseil de l’Europe

516.   Gabriel Rozaire, technicien

517.   Michel Meidinger

518.   Robert Marques

519.   Dominique Vonthron

520.   Nicole MEYER

521.   Maya Frédérique Martinez, enseignante

522.   Olivier Autelin, Professeur agrégé de lettres classiques

523.   Laurence Liagre, orthophoniste

524.   Annie Goubeau

525.   Golnaz GHADAMIAN, Architecte

526.   Saintlos Sylvie

527.   Marc Broudic, médecin

528.   François Lusseyran, Directeur de recherche au CNRS en physique

529.   Chantal Gleyses

530.   Nadine Faye, directrice d’école

531.   Marie-France Georges

532.   Paul AYMONINO (médecin)

533.   GUILLET/AYMONINO Isabelle (enseignante) 

534.   Michèle Voyazopoulos

[1] Hamre et al. AMOS - Anthroposophic Medical Outcomes Study. Long –term outcomes of anthroposophic treatment for chronic disease : a four-year follow-up analysis of 1510 patients from a prospective observational study in routine outpatient settings ; BMC Research Notes 2013, 6 :269.
[2] 74% des personnes interrogées sont opposées à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques. Etude Les Français et l’homéopathie, réalisée par IPSOS, octobre 2018 : https://www.ipsos.com/sites/default/files/ct/news/documents/2018-11/les_francais_et_lhomeopathie_2018.pdf
[3] Campagne « Mon homéo, mon choix » : https://www.monhomeomonchoix.fr/
[4] Organisation Mondiale de la Santé, Stratégie de l’OMS pour la médecine traditionnelle pour 2014-2023, rapport publié en 2013 : https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/95009/9789242506099_fre.pdf?sequence=1
[5] Jobert J., Vingt ans d’expérience de l’homéopathie au CHU de Grenoble, 16 janvier 2020 : https://blogs.mediapart.fr/jacques-jobert/blog/160120/vingt-ans-d-experience-de-l-homeopathie-au-chu-de-grenoble
[6] Alm JS et al, Atopy in children of families with an Anthroposophic Lifestyle. Lancet,1999.
[7] Hamre et al, Glockmann A, Heckenbach K, Matthes H. Use and Safety of Anthroposophic Medicinal Products : An analysis of 44.662 Patients from EvaMed Pharmacovigilance Network; Drugs – Real World Outcomes. 2017.
[8] EPI3 - Cohorte de patients atteints de trois pathologies fréquemment rencontrées (douleurs musculo-squelettiques , troubles anxiodépressifs et du sommeil et les infections des voies aériennes supérieures) : étude de l'impact d'une prise en charge homéopathique : https://epidemiologie-france.aviesan.fr/ccontent/pdf/(ObjectId)/91981

Hamre et al, A 4-yaer non-randomized comparative phase-IV study of early theumatoid arthritis : integrative anthroposophic medicine for patients with preference against DMARDs vs.conventional therapy including DMARDs for patients without preference. Patient Preference and Adherence, 2018. https://www.dovepress.com/a-4-year-non-randomized-comparative-phase-iv-study-of-early-rheumatoid-peer-reviewed-fulltext-article-PPA
[9] Etude IIPCOS (International Integrative Primary Care Outcomes Study). Hamre HJ, Fischer M, Heger M, Riley D, Haid- vogl M, Baars E, Bristol E, Evans M, Schwarz R, Kiene H: Anthroposophic vs. conventional therapy of acute respiratory & ear infections: a prospective outcomes study. Wien Klin Wochenschr 2005;117: 258–268.
[10] https://www.ivaa.info/latest-news/article/article/anthroposophic-medicine-statement-on-vaccination/ “Anthroposophic Medicine fully appreciates the contribution of vaccines to global health and firmly supports vaccination as an important measure to prevent life threatening diseases. Anthroposophic Medicine is not anti-vaccine and does not support anti-vaccine movements.”
[11] Kienle Gunver Sophia, Kiene Helmut, Albonico Hans-Ulrich, Anthroposophic Medicine, Effectiveness, Utility, Costs, Safety, Editions Schattauer, publié en 2006, mis à jour en 2011.  
[12] Kienle Gunver Sophia, Kiene Helmut, Albonico Hans-Ulrich, Anthroposophic Medicine, Effectiveness, Utility, Costs, Safety, Editions Schattauer, publié en 2006, mis à jour en 2011.  
[13] Etude AMOS, The  Anthroposophic Medicine Outcome Study : Anthroposophic Therapies in Chronic Disease, H.J.Hamre and co 2004
[14] Evans M, Bryant S, Huntley AL, et al. Cancer Patients' Experiences of Using Mistletoe (Viscum album): A Qualitative Systematic Review and Synthesis. J Altern Complement Med. 2016;22(2):134-144.

Horneber MA, Bueschel G, Huber R, et al. Mistletoe therapy in oncology. CochraneDatabaseSystRev. 2008(2):CD003297.

Kienle GS, Berrino F, Büssing A, et al. Mistletoe in cancer - a systematic review on controlled clinical trials. Eur J Med Res. 2003;8(3):109-119.

Kienle GS, Glockmann A, Grugel R, et al. [Clinical research on anthroposophic medicine:update of a health technology assessment report and status quo]. Forschende Komplementärmedizin/ Research in Complementary Medicine. 2011;18(5):269-282.

Kienle GS, Glockmann A, Schink M, et al. Viscum album L. extracts in breast and gynaecological cancers: a systematic review of clinical and preclinical research. Journal of Experimental and Clinical Cancer Research. 2009;28:79.

Kienle GS, Grugel R, Kiene H. Safety of higher dosages of Viscum album L. in animals and humans - systematic review of immune changes and safety parameters. BMC Complementary and Alternative Medicine. 2011;11(1):72.

Kienle GS, Kiene H. Complementary cancer therapy: a systematic review of prospective clinical trials on anthroposophic mistletoe extracts. EurJ Med Res. 2007;12(3):103-119.

Kienle GS, Kiene H. Influence of Viscum Album L (European Mistletoe) Extracts on Quality of Life in Cancer Patients: A Systematic Review of Controlled Clinical Studies. Integr Cancer Ther. 2010;9(2):142-157.

Kienle GS, Kiene H, Albonico HU. Health Technology Assessment Bericht Anthroposophische Medizin. Erstellt im Rahmen des Programm Evaluation Komplementärmedizin (PEK) des Schweizer Bundesamtes f r Sozialversicherung. 202 Seiten, Anhang 112 Seiten, 1068 Literaturreferenzen. 2005.

Kleijnen J, Knipschild P. Mistletoe treatment for cancer - review of controlled trials in humans. Phytomedicine. 1994;1:255-260.

Lange-Lindberg A, Velasco-Garrido M, Busse R. Mistletoe treatments for minimising side effects of anticancer chemotherapy (Brief record). GMS Health Technol Assess 2006;2:Doc:18. German Agency for Health Thechnology Assessment at the German Institute for Medical Documentation and Information (DAHTA DIMDI).2006.

Melzer J, Iten F, Hostanska K, et al. Efficacy and safety of mistletoe preparations (Viscum album) for patients with cancer diseases. A systematic review. Forschende Komplement„rmedizin/ Research in Complementary Medicine. 2009;16(4):217-226.

Ostermann T, Appelbaum S, Poier D, et al. A Systematic Review and Meta-Analysis on the Survival of Cancer Patients Treated with a Fermented Viscum album L. Extract (Iscador): An Update of Findings. Complement Med Res. 2020:1-12.

Ostermann T, Büssing A. Retrolective studies on the survival of cancer patients treated with mistletoe extracts: a meta-analysis. Explore(NY). 2012;8(5):277-281.

Ostermann T, Raak C, B ssing A. Survival of cancer patients treated with mistletoe extract (Iscador): a systematic literature review. BMC Cancer. 2009;9:451.

Stauder H, Kreuser ED. Mistletoe extracts standardised in terms of mistletoe lectins (ML I) in oncology: current state of clinical research. Onkologie. 2002;374-380.

Loef M.,Walach H., Quality of life in cancer patients treated with mistletoe: a systematic review and meta-analysis. 2019
[15] M. A. Horneber, G. Bueschel, R. Huber et al., Mistletoe therapy in oncology, Cochrane Database of Systematic Reviews, vol. 2, Article ID CD003297, 2008.
[16] Freuding M, Keinki C, Micke O, Buentzel J, Huebner J.Mistletoe in oncological treatment: a systematic review : Part 1: survival and safety. 2019 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30673873/

Freuding M, Keinki C, Micke O, Buentzel J, Huebner J. Mistletoe in oncological treatment: a systematic review : Part 2: quality of life and toxicity of cancer treatment. - PubMed - NCBI2019 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30673872/
[17] Harald Matthes et al., Statement to an Insufficient Systematic Review on Viscum album L. Therapy, Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, 2020 https://www.hindawi.com/journals/ecam/2020/7091039/#abstract
[18] Breteau Pierre, Que pèse l’homéopathie dans le marché du médicament en France ?, Le Monde, mai 2018 : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/05/22/que-pese-l-homeopathie-dans-le-marche-du-medicament-en-france_5302760_4355770.html
[19] Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 repris dans la Préambule de la Constitution de 1958