Nous exigeons la libération des prisonniers politiques en Biélorussie

0 a signé. Prochain objectif : 500 000 !


По-русски - English

Nous exigeons la libération de Viktor Babariko, Sergei Tikhanovsky - candidats à la présidentielle 2020, Pavel Severinets ainsi que des dizaines d'autres prisonniers politiques, arrêtés en Biélorussie.

Viktor Babariko a été arrêté en juin 2020, après avoir exprimé son intention de se présenter aux élections présidentielles. Babariko était considéré comme le principal rival d'Alexandre Loukachenko lors des élections de cette année. Sergei Tikhanovsky, militant pro-démocratie et Youtuber, est en état d'arrestation depuis mai 2020, deux jours à peine après avoir annoncé son intention de se présenter aux élections présidentielles.

Nous demandons aux autorités biélorusses de mettre fin aux poursuites contre ces personnes, leurs familles, ami-es, anciens collègues et membres d’associations, de celles et ceux qui ont recueilli des signatures pour ces candidats et de celles et ceux qui ont rejoint les Biélorusses dans les rues pour des manifestations pacifiques.

Au cours des manifestations pacifiques des dernières semaines, plus de 7 000 personnes ont été arrêtées, torturées et violées par les forces de l'unité spéciale. Bien que la plupart d'entre elles soient maintenant libérées, des dizaines de personnes sont toujours portées disparues ou détenues. Et celles et ceux qui sont libéré•es souffrent de traumatismes graves et ont besoin de soins médicaux urgents.

De nouvelles détentions par le KGB ont lieu chaque jour en Biélorussie.

Ces détentions sont une violation flagrante des droits humains. Le gouvernement biélorusse a violé la Constitution à de nombreuses reprises, Constitution qu'il avait pourtant juré de protéger.

Nous exigeons la libération de tous les prisonniers politiques, le respect de la Constitution de la République de Biélorussie et la fin de la violence illégale contre les citoyen-nes.