NON AUX NOUVELLES RESTRICTIONS DE LA PÊCHE DE LOISIR SUR LA CÔTE D'ALBÂTRE !

NON AUX NOUVELLES RESTRICTIONS DE LA PÊCHE DE LOISIR SUR LA CÔTE D'ALBÂTRE !

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
APPCA LES ROCAILLEUX a lancé cette pétition

Chers amis,


C'est non sans surprise que nous avons découvert mi-mai le nouveau projet d'arrêté préfectoral "réglementant l’exercice de la pêche de loisir pratiquée sur le littoral et au large des départements de la Seine-Maritime et de l’Eure" consultable ici.


Le premier arrêté préfectoral de 2016 imposant des dates d'ouverture et de fermeture de la pêche au bouquet - ce qui n'existait pas auparavant- nous avait encouragés à rester prudents, attentifs à ce que les autorités pourraient imaginer comme nouvelle réglementation.

Grand bien nous en a pris, car 6 ans plus tard, la préfecture rouvre le dossier! 

Un exemple simple de ce que cet arrêté prévoit et que nous ne pouvons accepter : les restrictions qui concernent la pêche au bouquet. Il est en effet prévu dans cet arrêté :
- d'interdire aux jeunes de moins de 15 ans d'aller sur l'estran pêcher le bouquet : "Les personnes de moins de 15 ans ne sont pas considérées comme des pêcheurs de loisir et de ce fait ne peuvent détenir d’espèces pêchées."
- d'interdire d'avoir plus de deux balances par pêcheur
- d'interdire de pêcher le bouquet entre le 31 mars et le 1er juillet.
Nos enfants qui pêchaient donc encore le 1er mai, admirant le paysage, la beauté des falaises, léchant le sel sur leurs mains, sentant le vent dans leurs cheveux, triant les bouquets grainés pour les remettre à l'eau, ces mêmes enfants n'auront bientôt plus le droit d'admirer la nature qu'à partir du 1er juillet, avec leurs papa/maman, et seulement deux balances pour leurs parents? C'est inimaginable ! 

Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, le texte est truffé de mesures liberticides pour les pêcheurs de loisir - que ce soit de de coquillages, de crustacés ou de poissons - qui ne s'appuient sur aucune étude scientifique, aucune argumentation valable.

Parce que nous ne pouvons accepter un tel projet, nous vous invitons à participer à la consultation menée par la Préfecture qui se tient jusqu'au 7 juin. Les observations doivent être adressées exclusivement à l'adresse suivante :  consultation-peche.dirm-memn@developpement-durable.gouv.fr

et à signer de toute urgence notre pétition, qui sera présentée à la Préfecture au lendemain de la consultation.

Soutenons la pêche de loisir, soutenons la pêche sur l'estran, soutenons nos traditions !

Vive la côte d'Albâtre !

L'Association des Pêcheurs à Pied de la Côte d'Albâtre (APPCA)

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !