Non à la monte de taureaux à Québec - No to Bull Riding in Québec City

0 have signed. Let’s get to 2,500!


NON À LA COMPÉTITION DE MONTE DE TAUREAUX À QUÉBEC - POUR UN QUÉBEC SANS RODÉOS 

(English below)

Association Terriens, KARA (Kebek Animal Rights Association) et Ma Voix Pour Eux s’unissent pour dénoncer la compétition de monte de taureaux qui aura lieu le 19 mai prochain au Centre Vidéotron à Québec.

Nous considérons qu'il est cruel et non nécessaire d'infliger aux animaux du stress, de la détresse psychologique et des risques de blessures pouvant causer la mort dans le seul but de divertir.

Selon Peggy W. Larson, DVM, MS, JD, « la monte de taureaux peut sembler être une épreuve causant moins de détresse, puisqu’il s’agit d’animaux ayant un gabarit imposant. Toutefois, alors qu’ils sont coincés dans les boxes, des aiguillons électriques sont couramment employés à répétition afin de leur donner des chocs et ainsi augmenter leur réactivité. L’utilisation de sangles et d’éperons force les taureaux à ruer au-delà de leurs capacités et peut causer des fractures aux pattes et au dos. Éventuellement, lorsque leurs performances diminuent, ils sont envoyés à l’abattoir. Les rodéos sont des événements foncièrement cruels. »

Selon la déclaration de l’Association canadienne des vétérinaires sur les rodéos, « […] le succès des rodéos se fonde inévitablement sur une exploitation des réactions des animaux à la douleur, au bruit et à la peur, ainsi qu'au désir des animaux de fuir. »

Selon la loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal (Loi BÊSA), l’animal est un être doué de sensibilité et ne doit être « soumis à aucun abus ou mauvais traitement pouvant affecter sa santé. »

Nous demandons à l’administration du maire de la ville de Québec, Régis Labeaume, d’annuler la compétition de monte de taureaux.

//

NO TO BULL RIDING COMPETITIONS IN QUÉBEC - FOR A QUÉBEC WITHOUT RODÉOS

Association Terriens, KARA (KébeK Animal Rights Association) and Ma Voix pour Eux join to denounce the Bull Riding Competition scheduled to take place on May 19th at the Videotron Center in Quebec City.

We consider it cruel and unnecessary to inflict stress, psychological distress, injury and the risk of death on animals for the purpose of entertainment.

According to Peggy W. Larson, DVM, MS, JD, “Bull riding may appear less harmful, as the bulls are so large. However, in order to enhance the bull's performance, cattle prods are often used repeatedly to shock the bulls as they stand trapped in the bucking chute. Bucking straps and spurs can cause the bull to buck beyond his normal capacity and his legs or back may thus be broken. Eventually, when bulls cease to provide a wild ride, they too are sent to slaughter. Rodeo events are inherently cruel.

According to the Canadian Association of Veterinarians' Statement on Rodeos " […] the success of rodeos is inevitably based on an exploitation of animal reactions to pain, noise and fear, as well as the desire of animals to flee”.

According to Quebec’s 2015 Animal Welfare and Safety Act (BÊSA) animals are sentient beings and may no longer be “subjected to abuse or mistreatment that may affect its health”.

We ask the administration of the mayor of Quebec City, Régis Labeaume, to cancel the Bull Riding Competition.



Today: KARA is counting on you

KARA KebɛkAnimalRightsAssociation needs your help with “Non à la monte de taureaux à Québec - No to Bull Riding in Québec City”. Join KARA and 1,756 supporters today.