Non à la deuxième journée de solidarité quand l'ISF est supprimée

0 a signé. Allez jusqu'à 150 000 !


Bonjour à tous,

Alors que l'Etat vient de faire cadeau de millions d'euros aux plus riches en supprimant l'impôt sur la fortune, il réfléchit à "demander" aux citoyens qui sont déjà en grande précarité économique de travailler une 2ème journée gratuitement. En effet, l'instauration d'une deuxième journée de solidarité afin de financer des actions en faveur de l'autonomie des personnes âgées et des personnes en situation de handicap est une possibilité qu'évoque le gouvernement.

Je suis bien sûr favorable au principe de solidarité et au financement de ces actions, afin que nos aînés puissent vivre dans des conditions décentes, mais pas au détriment des mêmes personnes : les citoyens qui comptent déjà chaque centimes pour parfois "survivre", se nourrir, élever leurs enfants etc., qui une fois toutes les factures inéluctables (loyer, énergie, eau, assurances etc.) payées n'ont plus de quoi se nourrir, avoir des loisirs..

Alors que l'ISF aurait largement permis de financer ces actions sans pour autant mettre en difficulté les riches, que nos impôts servent à financer de façon astronomique les obsèques de députés et leur famille, alors que leur salaire le leur permet aisément, que les membres du gouvernement ne paient pas leur transports, alors qu'ils ont tous une enveloppe (en plus de leur salaire) dédiée à couvrir les frais liés à leur activité politique, le gouvernement tente d'appauvrir de plus en plus ses citoyens.

Si Agnès Buzin parle, pour le moment de "débat" concernant cette 2ème journée de solidarité, en précisant que rien n'est encore décidé, j'estime qu'il est primordial de se mobiliser dès maintenant afin d'exiger du gouvernement qu'il n'instaure pas cette journée et l'inviter à réfléchir avec les citoyens Français à une autre solution, qui ne sacrifierait pas toute une partie de la population, déjà très vulnérable sur le plan économique.

Merci.

 

https://www.humanite.fr/journee-de-solidarite-vers-une-deuxieme-journee-de-travail-non-payee-636691



salomé compte sur vous aujourd'hui

salomé FORESTIER a besoin de votre aide pour sa pétition “Non à la deuxième journée de solidarité quand l'ISF est supprimée”. Rejoignez salomé et 85 860 signataires.