Petition update

Merci pour vos signatures et partages, +17500 signatures en 48H !

AMAL BENTOUNSI
France

Dec 13, 2019 — 

Nous apprenons enfin que les amendements du sénateur Grand, proposant de sanctionner lourdement la captation et la diffusion d’images de policiers ont été déclarés irrecevables.

Le droit nous protège quand il est appliqué, à nous de le rappeler à ceux qui voudraient le bafouer.

Vous pouvez toujours continuer à signer, on n’est pas à l’abri d’une proposition de loi qui viendrait interdire de filmer les policiers à l’approche des élections municipales.
Lien de la pétition: change.org/Libertedinformer

Restons vigilants et attendons dans le cadre de la proposition de loi de «lutte contre la haine» sur Internet, et qui sera discutée en séance publique le 17 décembre prochain.

« C'est une proposition d'amendement extrêmement dangereuse & liberticide qui s'apprête à être débattue au Sénat. Le sénateur LR Jean-Pierre Grand voudrait, en effet, interdire la captation et la diffusion des images montrant les interventions policières. Il utilise le motif fallacieux de la haine contre les policiers et de leur nécessaire anonymat pour justifier un amendement qui n'a d'autre but que de museler les citoyens et d'empêcher de visibiliser davantage encore les violences policières.
En tant que familles de victimes et collectifs de luttes contre ces violences institutionnelles nous le savons pourtant très bien : les vidéos montrant les policiers en pleine action sont indispensables. Ces dernières années, elles ont bouleversé notre combat en apportant très souvent les preuves de la brutalité et de l'iniquité des forces de l'ordre. On avait tendance à croire les officiers sans sourciller : les vidéos sont venues donner d'autres sons de cloche et appuyer les versions de victimes qui avaient du mal à se faire entendre. En outre, la multiplication de ces vidéos, utilisée par des collectifs et militants, ont permis d'obtenir une vraie couverture médiatique sur le sujet et de sensibiliser l'opinion publique.
Nous ne pouvons accepter cette énième atteinte à notre liberté d’informer. Depuis 8 ans, notre travail consiste à documenter les dérives des forces de l'ordre et à alerter le plus grand nombre. Ce travail ne peut se faire sans les vidéos prises par des amateurs ou des journalistes. Elles sont essentielles. Elles participent de nos libertés et du droit indispensable, fondamental, d'informer. Droit qui avait d'ailleurs été reconnu par la circulaire du 23 décembre 2008 autorisant n’importe quel citoyen et journaliste à filmer les policiers dans l’exercice de leur fonction. Tout changement serait inacceptable !

Les collectifs, les familles, les blessés, qui luttent depuis des années déjà contre l’impunité policière, alertent sur cette proposition de loi qui est le franchissement d’une énième étape dans l'autoritarisme et la protection des forces de l'ordre, quels que soient leurs méfaits. »


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.