Non à l’expulsion de Laure et ses filles menacées d’excision au Bénin

0 a signé. Prochain objectif : 35 000 !


Laure et ses deux filles, scolarisées depuis deux ans sur la commune de Tonneins, ont un mois pour quitter le territoire Français. 

En effet le Benin, n’est pas considéré par les autorités comme un pays à risque, de quoi faire réagir nos cœurs de maman, papa, ou citoyens soucieux du droit des femmes. 

M-C (6ans) et M-A sont menacées d’excision au Bénin. 

Laure la maman n’a rien contre un retour dans son pays, cependant son seul désir est de protéger ses filles, de plus bien intégrées dans leur école depuis 2 ans. 

Laure est également une personne impliquée dans sa paroisse qui l’a soutient très largement, mais aussi pour l’école de ses filles où elle a proposé l’année dernière à la classe de sa fille la découverte de danse Afrique en costume traditionnel.