Pétition fermée

Réintégrer les 5 établissements de Seine-Saint-Denis menacés de quitter le Réseau d'Education Prioritaire à la rentrée 2015

Cette pétition avait 1 489 signataires


Ce changement va entraîner une dégradation des conditions d'apprentissages pour les élèves et des conditions de travail pour des enseignants jusqu'ici très investis :

- fin des effectifs à 24 élèves par classe

- moins d'adultes autour des élèves (professeurs, agents, surveillants, infirmière)

- moins d'heures pour les élèves (groupes, soutien, lutte contre le décrochage)

- des sorties plus chères ( fin du tarif «  Éducation Prioritaire »)

- un budget de fonctionnement réduit

- la fin de la stabilité des équipes pédagogiques (départs anticipés de professeurs expérimentés et motivés).

L’État ne peut pas prétendre améliorer les conditions d'éducation en Seine-Saint-Denis en retirant des moyens à certains établissements pour les donner à d'autres dans un département déjà fragilisé par les inégalités.

C'est pourquoi les collèges du 93 Gérard Philippe à Aulnay-sous-Bois, René Descartes à Tremblay, Paul Eluard à Montreuil, Gustave Courbet à Romainville et Honoré de Balzac à Neuilly-sur-Marne doivent être réintégrés dans le Réseau d'Education Prioritaire.

Suivez l'actualité du mouvement sur la page Facebook : https://www.facebook.com/maintiencourbetREP



Equipes pédagogiques, parents et élèves du collège Gustave Courbet compte sur vous aujourd'hui

Equipes pédagogiques, parents et élèves du collège Gustave Courbet a besoin de votre aide pour sa pétition “Najat Vallaud-Belkacem, Rectorat de l'Académie de Créteil, Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale de Seine-Saint-Denis: Réintégrer les 5 établissements de Seine-Saint-Denis menacés de quitter le Réseau d'Education Prioritaire à la rentrée 2015”. Rejoignez Equipes pédagogiques, parents et élèves du collège Gustave Courbet et 1 488 signataires.