Adressée à Ministre de tutelle de la Régie des bâtiments Jan Jambon et 1 autre

Musée Wiertz, Parc Léopold : STOP aux bureaux et à la privatisation de l'espace public !

[ English version below / Nederlands versie hier / Deutsch Version hier / Versión española aquí / Italiana qui ]

À l’occasion du redéploiement de ses activités de représentation pendant la rénovation du ‘Caprice des Dieux’, le Parlement européen jette son dévolu sur le parc et la maison d'Antoine Wiertz, adjacents au musée du même nom.

Peintre fantasque et surréaliste avant la lettre, Wiertz s’y est installé vers 1850. Dans son testament, il a légué tous ses tableaux à l'État belge pourvu que son atelier soit ouvert gratuitement au public et que sa maison accueille des artistes en résidence. Henri Conscience, le Victor Hugo flamand, y décéda en 1883. Le jeune Auguste Rodin fit ses premières armes dans un des nombreux ateliers installés à proximité du Maître.

Aujourd’hui, beaucoup d’ateliers ont été rasés pour faire place à des bureaux. Le Musée Wiertz et son parc classé sont devenus le rempart contre l’énorme pression exercée par le Parlement européen pour tout le quartier de la chaussée de Wavre et le parc Léopold. Mais, négligé par des pouvoirs publics indolents (voir la pétition de Bernard Hennebert), voilà qu’il a fini par susciter les convoitises de son insatiable voisin : pendant que le triste ‘Caprice des Dieux’ tentera de se refaire une beauté, la maison du peintre et son jardin deviendraient le lieu ‘convivial’ des sauteries entre personnes de bonne composition.

Par les temps qui courent, les mesures sécuritaires dans lesquelles se complaisent toujours plus les Institutions européennes auront nécessairement des répercussions néfastes sur le Musée Wiertz et sur ce qui a pu être préservé d'espace public et de diversité urbaine dans ce quartier. Avec le retour grandiose du façadisme, consacré récemment par l’installation au chausse-pied de la ‘Maison de l’Histoire européenne’ dans l’ancien Institut Eastman (parc Léopold), faut-il s’attendre aussi à voir se construire 3 étages supplémentaires sur la maison du peintre dont seules les façades auront été conservées ?

Nous sommes ceux qui habitent encore la ville et qui sommes aussi habités par elle, amoureux du patrimoine bruxellois, usagers de lieux culturels, acteurs économiques du quartier ou promeneurs du dimanche. Nous voulons un espace public qui le reste et des musées ouverts à tous. Nous demandons aux autorités belges et bruxelloises que cesse la déferlante administrative et son cortège de mesures sécuritaires dans le parc et le quartier Léopold.

Nous nous opposons à la mainmise de l’administration européenne sur le musée Wiertz et ses annexes. Plutôt que le vendre au Parlement européen (pour un euro symbolique !), nous demandons à l'État belge qu'il honore la mémoire et le testament d’Antoine Wiertz en ouvrant à nouveau sa maison aux artistes et en faisant en sorte que le musée soit mieux promotionné et plus souvent accessible.

=====

Wiertz Museum, Léopold Park… : STOP the proliferation of the European Parliament offices and the privatisation of public spaces

On the occasion of the redeployment of its activities during the renovation of the ‘Caprice des Dieux’, the European Parliament is casting its net in the direction of the Park and House of Antoine Wiertz, next to the museum of the same name.

A fantastic and surrealist painter before his time, Wiertz set up his residence here in 1850. In his will, he bequeathed all his paintings to the Belgian state on the condition that his art studio remains open to the public free of charge and that his house welcomes artists to stay. Henri Conscience, the Flemish Victor Hugo, died in that house in 1883. The young Auguste Rodin did his first works of art in one of the numerous studios near to the great master.

Today lots of studios are being torn down to make way for offices. The Wiertz Museum and its listed park have become the last defence against the huge pressure exerted by the European Parliament on the whole neighbourhood around chaussée de Wavre and the Leopold Park. The house and park have been neglected by indolent local governments (see the petition by Bernard Hennebert) and now they have fallen under the lustful gaze of their insatiable neighbour. While the poor ‘Caprice des Dieux’ tries to get back some of its beauty, the house of the painter and its garden would become the playground of dignitaries and their guests.

In our current age, the security measures that are happily applied to more European Institutions will have unacceptably negative consequences on the Wiertz Museum and on what has been preserved of a public space and urban diversity in this neighbourhood. With the grandiose return of façadism, recently acknowledged by the installation of the 'House of European History' in the old Eastman Institute (Leopold Park), can we also expect to see the construction of 3 additional floors on the house of the painter of which only the facades will have been preserved?

We are the people who still live in this town and in who this town lives. We are lovers of Brussels heritage, people who use cultural centres, actors of the local economy or Sunday walkers. We want the remaining public space and the museum to stay open to everyone. We ask the Belgian and Brussels authorities to stop the proliferation of the administration and its associated security measures from affecting the Leopold Park and its neighbourhood.

We are opposed to the threat to the Wiertz Museum and its associated buildings by the European administration. Instead of selling it to the European Parliament (for 1 symbolic Euro!), we ask the Belgian state to honour the memory and will of Antoine Wiertz by opening his house to the artists again and by ensuring that the museum is better promoted and more accessible.

 

Cette pétition sera remise à:
  • Ministre de tutelle de la Régie des bâtiments
    Jan Jambon
  • Secrétaire général du Parlement européen
    Klaus Welle


    Association du Quartier Léopold a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 11 099 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Association du Quartier Léopold compte sur vous aujourd'hui

    Association du Quartier Léopold a besoin de votre aide pour sa pétition “Musée Wiertz, Parc Léopold : STOP aux bureaux et à la privatisation de l'espace public !”. Rejoignez Association du Quartier Léopold et 11 098 signataires.