Contre le projet Villa AZUR et la construction de 3 nouveaux immeubles à Pointe Rouge

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Un projet de 3 immeubles de 72 nouveaux logements est prévu au cœur de la Pointe Rouge dans un quartier pavillonnaire. Nous nous y opposons formellement pour des raisons évidentes de sécurité et de circulation dans notre secteur. 

Ce projet viendrait remplacer le site d'une entreprise située au 19 boulevard Bourre, sur un terrain de 6 322 m2. Le site est aujourd'hui accessible depuis le boulevard Richard et depuis le Boulevard Bourre (IMPASSE). Alors que l'accès aurait pu se faire par le boulevard Richard, le permis de construire a été déposé avec un accès unique (entrée et sortie voitures) par le boulevard Bourre. Ce Boulevard (IMPASSE), contrairement à ce que pourrait laisser penser son nom est en réalité une impasse de 4 mètres de large ne permettant pas le croisement de 2 véhicules. Il est dès lors incompréhensible de vouloir faire entrer et sortir au moins 150 véhicules de plus par cette impasse.

Il est prévu 72 logements du 2 aux 4 pièces. Ce projet viendrait plus que quadrupler la population du boulevard Bourre (IMPASSE). A raison de 2 moyens de locomotion par logement et uniquement 103 places de parking voitures prévues dans le permis de construire, il sera absolument impossible de garer 50 véhicules supplémentaires dans une impasse étroite et sans possibilité de croisement des véhicules !

De plus, la sécurité de ces nouveaux immeubles ne pourrait pas être garantie puisque l'accès pompiers serait rendu extrêmement compliqué et avec une impossibilité de faire demi-tour dans l'impasse.

Par ailleurs, le boulevard Bourre n'est accessible que par le boulevard Piot. Or l'école primaire de la Pointe Rouge se trouve au 10 boulevard Piot et génère déjà de gros engorgements notamment le matin et l'après-midi aux heures d'arrivée et de sortie d'école. Sans parler du Collège et Lycée Marseilleveyre ainsi que de l'école de la Marine Marchande, également accessibles par le boulevard Piot. Ajouter au moins 150 véhicules dans le trafic et 50 véhicules garés de manière anarchique dans les rues avoisinantes, ne peut que constituer un réel danger pour la sécurité de nos enfants, ainsi qu'un impact fort sur le trafic du quartier jusqu'à l'avenue de la Pointe Rouge, déjà complètement saturée 6 mois par an pendant la belle saison. Ceci, sans parler de la période des travaux nécessaires à la construction de 3 immeubles, qui impliquerait des aller-retours incessants de camions, camionnettes et autres dans cette impasse et qui bloquerait toute circulation dans le secteur de la Pointe Rouge.

Enfin, nous ne nous attarderons pas sur l'ineptie architecturale de construire 3 immeubles n'ayant aucune espèce d'harmonie avec le quartier constitué principalement de pavillons.

Nous demandons donc le retrait du projet et sa modification pour un projet plus en phase avec le quartier et sa capacité d'accueil.

Les habitants de la Pointe Rouge