Du chauffage pour nos écoles !

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


A l’attention de M. Patrice Bessac
A l’attention de Mme Dominique Attia

A l’heure où la campagne du budget participatif 2018 bat son plein, nous parents d’élèves du groupe scolaire Lafargue dans le haut Montreuil, sommes en colère. En effet, depuis une semaine, il n’y a plus de chauffage dans nos écoles.

Ce n’est pas le manque de personnel d’éducation dans notre quartier classé REP ni les nombreux problèmes de vétusté (fenêtres qui n'ouvrent plus, manque de sécurité, manque de matériel...), problèmes que nous subissons de jour en jour, dont nous vous parlons aujourd’hui. Notre situation, vous la connaissez puisque nous en débattons depuis des années lors des conseils d’école, et vous nous répétez souvent que vous en êtes conscients et que vous ferez tout pour que cela change, dans le cadre de la rénovation urbaine de la ville.

Voici ce dont nous souhaitons vous parler aujourd’hui. Depuis une semaine, nos enfants sont privés de chauffage. Depuis une semaine, nous sommes informés par les personnels des écoles qui bataillent contre cette situation, avec leur bonté d’âme et leur professionnalisme, branchant quelques convecteurs électriques pour assurer un minimum de chaleur dans l’une ou l’autre pièce et assurer tant bien que mal l’accueil des enfants dont les parents travaillent. Ceux qui le peuvent sont invités à garder leurs enfants à la maison. Mais au total, tous ces enfants sont privés d’école. Les maîtres ne peuvent assurer les apprentissages. Les parents partent au travail le cœur serré. Tout le monde est lésé. La raison de notre colère est que la question du mal fonctionnement de la chaudière de notre groupe scolaire est soulevée depuis de nombreuses années lors des conseils d’école, ainsi que l’attestent les comptes-rendus. Malgré cela, les réponses de la précédente mandature et de l’actuelle restent à minima. Depuis plusieurs années, la chaudière tombe en panne en début d’hiver.

Combien de jours d’école faudra t-il supprimer, pour que la collectivité de ce quartier déjà défavorisé au sein de sa propre commune, bénéficie d’une réponse sérieuse ? Aujourd’hui, nous apprenons, certains par textos, d’autres par un mot dans le cahier de liaison, que les écoles seront fermées jusqu’à nouvel ordre. Qu’une chaudière de remplacement viendra peut-être la semaine prochaine, avant qu’une énième tentative de réparation soit tentée. On lit sur le web qu’il faut s’attendre à des réparations longues et complexes. Mais pensez-vous que nous puissions encore attendre ? Depuis déjà une semaine que dure cette situation et alors que nous ne sommes qu’au début de l’hiver ? L’école n’est-elle pas un droit pour les enfants de France ? Une chaudière, est-ce à ce point de la haute technologie qu’on ne puisse trouver de solution efficace ? Nous vous demandons instamment de prendre ce problème à sa juste mesure et de trouver très rapidement une solution...

Parents du groupe scolaire Lafargue 

 



Jennifer compte sur vous aujourd'hui

Jennifer LAVALLÉ a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Patrice Bessac: Du chauffage pour nos écoles !”. Rejoignez Jennifer et 118 signataires.