Demander l'union sacrée pour le maintien du DFCO en Ligue 1

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Nous, supporters(trices), spectateurs(trices), passionnés(ées), consommateurs et donc par la force des choses, clients-partenaires du Dijon Football Côte d’Or, exprimons notre plus grand désarroi quant à la gestion de notre cas.


Monsieur Delcourt, les semaines passent et l’incompréhension, les incertitudes et la colère montent alors que nous vivons une nouvelle saison sportivement incertaine. Face au manque de reconnaissance mais aussi et surtout de réponses, nous vous adressons cette pétition avec pour unique espoir un retour rapide sur nos demandes et nos questionnements.


Nous pensions que ce match retour de barrages face au RC Lens, il y a quelques mois, était le début d’un renouveau. Une cohésion totale était alors née entre les tribunes et le terrain. L’ensemble des supporters ayant tout donné pour maintenir le club dans l’élite du football français. Bien sûr, vous l’avez remarqué, nous n’en doutons pas une seule seconde, puisque votre campagne publicitaire de réabonnement (19/20) fut entièrement tournée avec les acteurs des différentes tribunes de Gaston Gérard.
Pourtant, peu après le début de ce nouveau championnat et après avoir inauguré le « Sport Bar », le « Cashless » ou encore le « DFCO Snack » pour (évidemment) accroitre les revenus de l’entreprise DFCO, nous apprenons après-coup que les abonnés ne sont plus les bienvenus à la traditionnelle présentation des équipes. Cette dernière étant uniquement réservée aux « partenaires ». Doit-on comprendre que nous ne sommes plus partenaires de l’institution ? Pourtant, par nos abonnements, nos billets, nos goodies, maillots (…) que nous achetons, nous finançons aussi, certes à notre niveau, la pérennité du Dijon Football Côte d’Or. Nous ne remettons évidemment pas en cause la présence de ces entreprises qui nous (vous) sont vitales. On peut cependant se poser la question suivante : Sans supporters, les entreprises locales et nationales ont-elles toujours intérêt à investir au DFCO ?


Comment peut-on se satisfaire de cette ambiance délétère qui s’installe à Gaston Gérard ? Une ambiance qui ressemble plus à un grand théâtre où, par moment, le public se met à applaudir avant de replonger dans un total silence, captivé par un spectacle sportif devenu bien rare. Comment pouvez-vous accepter une telle image de votre stade en France alors que c’est en parti grâce à ce dernier que nous disputons une nouvelle saison de Ligue 1 ?
Et pourtant, nous sommes encore des milliers à nous y rendre les soirs de match, dans ce stade où désormais, nos adversaires jouent à domicile. Des amoureux du maillot passent une grande partie de leurs weekends à vous suivre à travers le pays (certains viennent même de l’étranger) sans même un remerciement ni moindre reconnaissance. Trouvez-vous cela normal et acceptable ?
Enfin et bien sûr, si cette ambiance s’installe, c’est pour des raisons qui vous sont propres mais floues. Vous avez délogé le groupe « Lingon’s Boys » de son bloc central sans aucune franche explication. Ni à ces derniers, ni à l’ensemble de votre communauté de supporters. Comment ne vous êtes-vous pas douté que cette décision allait impacter le moral de milliers de passionnés dijonnais ? A quoi bon aller au stade pour vivre une ambiance canapé, sans âme ni frisson, bref, sans passion.


Ainsi, nous actifs partenaires du Dijon Football Côte d’Or, demandons l’application des mesures suivantes :


- Pour le bien du club et de tous, le retour en bloc central des Lingon’s Boys ainsi que le retrait de la plainte déposée à l’encontre de ces derniers. Nous avons assez de combats à mener pour notre survie en Ligue 1 et celui-ci n’est pas envisageable en plus d’être complètement contreproductif.


- Nous demandons au club de s’investir pleinement dans la vie du stade et en concertation avec l’ensemble des supporters du DFCO afin de créer la plus belle et plus productive ambiance possible.


- A l’avenir, nous demandons une communication transparente et une réelle concertation sur les sujets qui affectent directement ou indirectement les supporters du DFCO.


- Si des erreurs ont été commises par le passé, merci de sanctionner les individus responsables des faits et non le stade entier.


- Nous demandons dès à présent l’union sacré et ce, jusqu’à la fin de la saison pour décrocher tous ensemble notre maintien en Ligue 1.

Sportivement,

Les supporters du DFCO