Une loi pour interdire la chasse aux mineurs

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


Monsieur le premier Ministre,

En France, l’âge minimum pour obtenir un permis de chasse est fixé à 16 ans. Cependant, les enfants de tous âges peuvent accompagner les chasseurs tant qu’ils se cantonnent au rôle d’ « auxiliaire de chasse » ou de rabatteur ; ce qui signifie en clair, qu’ils peuvent tout faire comme les adultes, sauf porter une arme ou procéder au piégeage d’un animal.

Comme il y a des lieux interdits et des activités interdites aux mineurs, afin de préserver leur intégrité physique et mentale, (il peut s’agir de l’accès à des sites spécifiquement réservés aux adultes, à des établissements de jeux, à la consommation d’alcool dans les bars…), il est temps d’interdire la présence des mineurs dans les parties de chasse !
En effet, la chasse est une activité dangereuse au moins autant, si ce n’est plus, que les jeux d’argent qui leurs sont pourtant interdits. 
Les enfants sont au contact permanent des armes à feu et ils sont sujet à des traumatismes qui peuvent résulter du spectacle de la violence de l'abattage sanglant des animaux ou de la mise en danger de leurs proches, les accidents n’étant pas si rares.

Comme vous le savez, Monsieur le premier Ministre, La chasse tue ! Pas plus tard qu’en septembre dernier, un jeune Vendéen de 13 ans a pris une balle dans la tête, tirée par son grand père qu’il accompagnait à la chasse alors qu’il s’était baissé pour ramasser le cadavre d’un volatile. Il a succombé à ses blessures. A la même période cette fois-ci, dans le Var, c’est un enfant de 11 ans qui a été atteint à l'estomac et aux poumons par le tir du chef de traque.

Malheureusement, ce sont loin d’être des cas isolés comme l’atteste les chiffres des accidents de chasse.
146 accidents de recensés pour la saison 2015-2016 et plus de 350 décès enregistrés depuis l'année 2000.

Au vu de ces éléments alarmants, il est criant que la chasse n’est pas une activité comme une autre, que les battues ne sont pas une activité ludique pour les enfants, qu’ils soient petits ou plus grands, car ils sont soumis aux mêmes risques que les adultes à savoir le risque d'être blessés et de mourir.

De plus, la chasse est de plus en plus contestée dans l’opinion publique, en premier lieux pour la cruauté de cette pratique par rapport aux animaux et en second lieu par rapport au sentiment dimpunité des chasseurs qui se permettent tous les excès, galvanisés par le peu de sanctions qu’ils encourent lorsqu’ils enfreignent les lois.

Monsieur le premier Ministre, c’est pour toutes ces raisons qu’avec les cosignataires de cette pétition je vous demande de déposer un projet de loi interdisant la présence des mineurs lors des parties de chasse, quelque soit leur âge ou leur fonction.
Quand les manquements des adultes peuvent faire courir un danger à l’enfant, c’est à l’état et à la justice de prendre le relais et de statuer de façon claire et préventive en faveur de ceux-ci.

Veuillez agréez Monsieur le Ministre, l’expression de mes salutations distinguées.
                                                                                               
Copie aux Parlementaires
Copie  Monsieur Nicolas Hulot Ministre de la Transition écologique et solidaire.



LENEVEU compte sur vous aujourd'hui

LENEVEU Marie-Anne a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le premier Ministre: Une loi pour interdire la chasse aux mineurs”. Rejoignez LENEVEU et 5 759 signataires.