Association d’aide aux consommateurs : soutenez notre agrément !

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


Chaque jour, de nombreuses familles voient leur rêve de construction tourner au cauchemar en raison de pratiques parfois abusives de la part des constructeurs de maisons individuelles. Mensonges, pressions, clauses abusives sont autant de moyens permettant à des professionnels de bafouer les droits de leurs clients, là où leur devoir est normalement de les conseiller et de les accompagner.

L’Association d’Aide aux Maîtres d’Ouvrage Individuels (AAMOI) est une association à but non lucratif, née en 2001 d’un groupement d’une trentaine de familles ayant subi les ‘’indélicatesses’’ d’un constructeur de maisons individuelles. L’association a ensuite étendu ses services à l’information et à la défense des maîtres d’ouvrages de toutes les enseignes et dans toute la France. Elle demeure à ce jour, en France, la seule association de défense des consommateurs spécialisée dans le droit de la construction de maisons individuelles.

Depuis 2006, date de son agrément préfectoral, l’AAMOI a remporté de très nombreuses et importantes batailles dans l’intérêt des consommateurs. Elle a ainsi pu faire retirer des clauses abusives ou illicites de contrats signés par des milliers de consommateurs trompés. Ces victoires sont autant d’avancées bénéfiques pour le droit des consommateurs.

Son agrément vient pourtant de lui être retiré sans fondement valable. L'administration se prononçant ainsi dans un climat de pressions exercées par quelques constructeurs. L'AAMOI se retrouve donc amputée du droit d’agir directement en justice au nom de l’intérêt général.

Pour lutter contre cette injustice, et pour que l’AAMOI puisse continuer à poursuivre les sociétés de construction qui ne respectent pas la loi, nous comptons sur votre soutien !



AAMOI compte sur vous aujourd'hui

AAMOI a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Prefet de l'Essonne: Association d’aide aux consommateurs : soutenez notre agrément !”. Rejoignez AAMOI et 5 053 signataires.