Pour une lutte globale contre la pollution et les émissions de CO2 à l’échelle de M2A

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Face à la persistance d’une pollution chronique et de pics réguliers, devant les enjeux climatiques toujours plus pressants et par souci de cohérence avec le plan de transition énergétique, nous demandons que des mesures soient prises dans le domaine des transports et de la mobilité durable,

* Localement, à l’échelle de M2A :

 

- Mise en place d’une Zone à Circulation Restreinte (ZCR) ou ZFE (Zone à faibles émissions) comme 25 autres agglomérations (système des vignettes Crit’Air). Pour ce faire, élaborer en urgence un Plan de Protection de l'Atmosphère encore inexistant !

- Sanctuariser le centre-ville et les quartiers résidentiels en ZONE 30 voire en zone de rencontre et cela au plus vite

- Augmenter le nombre de rues interdites aux véhicules de transit (à l’exception des livraisons, secours, et donc des riverains)

- Accélérer la mise en œuvre du Plan Vélo et en augmenter le budget

- Répondre à l'appel à projet de l’ADEME afin de solliciter le fonds vélo dès 2019

- Supprimer graduellement les places de stationnement en surface pour proposer du stationnement vélo

- Développer le réseau de transport en commun vers les communes périphériques : tramway vers Kingersheim/Wittenheim, Illzach, Riedisheim et améliorer l’offre de desserte en soirée

- Accroître la capacité du parking-relais Université (parking en silo), du parking Buffon et du parking de la porte de Bâle

- Réduire la vitesse de la traversée autoroutière (A 36) à 90 km/h voire à 70 km/h en heure de pointe et dès dépassement des seuils d’émissions polluantes pour en finir avec l’une des dernières autoroutes urbaine de France et soulager les riverains de Bourtzwiller (nuisances sonores, pollution accrue)

 

* Au niveau régional, faire pression pour :

- Financer et accélérer le calendrier pour la réactivation de la ligne ferroviaire Bollwiller-Guebwiller et envisager à terme la liaison ferroviaire Colmar-Freiburg

- Mettre en place une taxe poids-lourds pour les véhicules en transit via l’A36.

Nous exigeons enfin que les projets inutiles et souvent dévoreurs de terres agricoles soient abandonnés : le GCO, l’échangeur Mertzau, le village de marque à Niederentzen ou ailleurs.

 

Il en va de notre santé. Il est temps d’agir, plus de 12 ans après les proclamations ambitieuses du Plan Climat !

 



LOIC compte sur vous aujourd'hui

LOIC MINERY a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de Mulhouse Alsace Agglomération: Pour une lutte globale contre la pollution et les émissions de CO2 à l’échelle de M2A”. Rejoignez LOIC et 347 signataires.