SAUVONS LES LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE / SAVE THE FRENCH LYCÉES AROUND THE WORLD

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


 

Nous nous adressons à vous en tant que parents d’élèves des Lycées Français à l’étranger.

C’est avec une préoccupation extrême pour l’avenir de l’éducation de nos enfants que nous vous écrivons.

L’engagement du gouvernement français au cours de ces 130 dernières années a permis au système français d'éducation à l'étranger de se développer et de devenir un modèle envié par de nombreux pays. Aucun autre pays dans le monde ne dispose d’un réseau identique à celui de l’AEFE avec près de 500 écoles, collèges et lycées établis hors de France dans 137 pays. Ce puissant réseau permet de promouvoir la culture française et de développer l’économie de la France grâce à sa présence internationale. Il apporte ainsi aux familles françaises installées à l’étranger une continuité, une garantie et une égalité de l’éducation de leurs enfants. Il permet également aux familles francophones et francophiles d’élargir le rayonnement de la culture française.

Les annonces de coupe budgétaire qui entrainent entre autres la suppression de contrats d'enseignants titulaires - 512 postes annoncés sur 3 ans - ainsi que la transformation de contrats de professeurs résidents de plus en plus remplacés par des recrutements de professeurs en contrat local, nous alarment.

Nous ne pouvons accepter que dans un Lycée Français, où les élèves se forment comme en France pour passer le Baccalauréat français, au même titre que tous les Français et résidents en France, il n’y ait pas une proportion significative de professeurs titulaires et formés dans le système français pour préparer et former les élèves. Ce sont eux, grâce à leurs connaissances du système éducatif français, qui assurent que nos enfants pourront poursuivre leur enseignement auprès des universités et grandes écoles françaises. Ces universités et grandes écoles font confiance à la qualité de leur enseignement et intègrent massivement nos enfants. Ne pensez-vous pas qu’ils participent pleinement au rayonnement culturel de la France à l’étranger ? Il est selon nous indispensable de maintenir l’actuel équilibre et mixité du corps enseignant qui a permis d’obtenir jusqu’à présent un niveau d’excellence aux résultats du bac (97% de réussite, 73% de mentions).

De la même façon, nous craignons que ces coupes budgétaires n’entrainent mécaniquement une hausse sévère des frais de scolarité, déjà très élevés. Beaucoup de familles se sentent prises au piège après avoir fait ce choix de scolarité pour leurs enfants. D’ailleurs de plus en plus d’entre elles ne peuvent déjà plus assumer cette charge financière. Au-delà de cette crainte, nous nous interrogeons : pourquoi payer plus, pour une qualité d’éducation qui se voit compromise ?

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les Député(e)s, Nous, Français de l'étranger (près de 2 millions), familles locales ayant fait le choix de l'enseignement français (centaines de milliers), vous demandons instamment :

· De maintenir les postes d'enseignants titulaires, pour permettre au système français d'enseignement à l'étranger de continuer à garantir aux élèves français et nationaux l'accès à l’éducation d’excellence dont vous vous êtes toujours prévalu.

· De stabiliser les frais de scolarité pour permettre un accès aux écoles françaises à toutes les familles françaises et locales de l'étranger ayant fait ce choix pour leurs enfants, et voulant continuer à le faire.

Nous avons toujours été pleinement satisfaits et avons placé notre confiance dans l’enseignement français, et pour certains depuis plusieurs générations. C’est pour cela qu’il est essentiel de préserver ce réseau d’excellence. D’autant plus que nous souhaitons rappeler que le budget 2018 de l’AEFE, €398 millions, ne représente que 8% du budget du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères (environ €4.700 millions) et seulement 0,1% du Ministère des Armées (environ €34.200 millions).

La francophonie, le rayonnement de l’éducation française et l’image de la France à l’étranger, ne méritent-ils pas au contraire un plus grand investissement ?

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de nos salutations respectueuses.

Parents des Lycées Français du Monde

AVENIR DES LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE EN DANGER :

REJOIGNEZ NOUS SUR LE GROUPE FACEBOOK ET DIFFUSEZ/ JOIN US ON FACEBOOK AND CIRCULATE:

Facebook : https://www.facebook.com/groups/1660897330642909/

E-mail : lyceefrancaisdumondeendanger@gmail.com



Katia compte sur vous aujourd'hui

Katia Velasco-Anton a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de la République française: SAUVONS LES LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE / SAVE THE FRENCH LYCÉES AROUND THE WORLD”. Rejoignez Katia et 14 526 signataires.