Victoire

Faciliter le vidage des sacs de déchets verts dans les déchetteries

Cette pétition a abouti avec 175 signatures !


La législation vous a obligé à installer des gardes-corps de sécurité devant les bennes des déchetteries de la CARO. Si cela ne pose pas de problème pour les cartons, l'incinérable, le bois, le fer... Tous les utilisateurs rouspètent du coté des déchets verts et des gravats. En effet auparavant il était possible de vider une remorque directement dans la benne, cela d'autant plus si elle était basculante. Aujourd'hui pour le "vert" il faut soulever de sacs lourds au dessus de la rambarde, au risque de basculer dans la benne emporté par le poids, ou pour les gravats lancer en hauteur des pelletées dignes de grands sportifs ! En plus une partie des déchets tombent entre la benne et le mur. Une proposition de modifications simples et peu coûteuses pouvant faciliter la vie des usagers avait été faite sur la page Facebook de la CARO mais restée sans réponse. Par exemple on pourrait imaginer une partie escamotable de la barre centrale à un endroit de la rambarde ce qui permettrait de glisser une remorque. Mais il pourrait aussi y avoir des volets se rabattant sur le bord de la benne depuis le garde-corps. Cela permettrait de poser le sac sur la rambarde et de faire glisser directement les déchets dans la benne. Plus besoin de gros muscles et en plus rien à côté ! Et moins de travail pour les agents. Et ces volets peuvent être relevés fermant ainsi l’accès à la benne quand elle n'est pas en usage. Ce système existe à côté de chez nous à CHATELAILLON, et d'autres propositions sont faites par des fournisseurs industriels spécialisés. Monsieur le Président, si vous voulez inciter les contribuables à recycler un maximum et éviter des dépôts sauvages, merci de réfléchir à un meilleur aménagement de nos déchetteries.



Bernard compte sur vous aujourd'hui

Bernard GAUTIER a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Président de la CARO: Faciliter le vidage des sacs de déchets verts dans les déchetteries”. Rejoignez Bernard et 174 signataires.