NON aux éoliennes près de Sainte-Mère-Eglise , de Picauville à Utah Beach, lieu de mémoire

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Les projets de parcs éoliens industriels sur les lieux marqués à jamais par le sacrifice de tant d'hommes, en particulier américains, venus pour libérer notre pays, soulève notre opposition.

Ce sont des lieux que nous devons préserver et respecter: lieux de commémoration du Débarquement du 6 juin 1944 à Utah Beach, des parachutages de Sainte-Mère-Eglise et de la Fière, et des combats qui ont eu lieu sur ces zones.

Nombreux sont ceux qui viennent sur ces sites et participent chaque année aux commémorations du jour J, avec des reconstitutions des parachutages historiques. En 2019, 1300 parachutistes de plusieurs nations ont sauté d'une trentaine d'avions sur le site de la Fière, à Picauville et à Sainte-Mère-Eglise, devant plus de 120 000 spectateurs. Des milliers de personnes viennent chaque année aux cérémonies d'Utah Beach, au Monument Leclerc, au Monument Danois...

Ce serait une offense à la mémoire que d'empêcher de perpétuer ces commémorations.

Ce serait un risque pour la santé publique, une détérioration de l'environnement et des paysages.

Ce serait inutile car le Département de la Manche exporte son électricité.

Ce serait un obstacle à l'inscription de la zone au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Aidez-nous à empêcher ces projets d'éoliennes autour de Sainte-Mère-Eglise en signant cette pétition et en la transmettant le plus largement possible. Merci.