Pétition fermée

Sauvez le temple de la rue Brueys à Montpellier

Cette pétition avait 454 signataires


Le 14 mars 2014, quelques jours avant les élections municipales, a été délivré un permis de construire sur le temple de la rue Brueys.

 Le projet immobilier prévoit la démolition du temple et de l’ensemble des bâtiments annexes, et la construction de deux immeubles de 16 et 12 mètres de haut, pour mettre en place un pôle social de 55 logements.

 Des associations, des riverains, des commerçants, des habitants se sont réunis en Collectif pour dénoncer ce projet démesuré, inadapté et préjudiciable, qui risque de défigurer le quartier.

 Le Collectif conteste vigoureusement ce projet pour les raisons suivantes :

 1) Au regard du patrimoine :

Ce projet enlèverait au cours Gambetta l’un de ses bâtiments remarquables, ancien manège des casernements implantés au 19e siècle, conservé dans son état d’origine, en co-visibilité directe avec l’église Saint-Denis (classée aux Monuments Historiques).

Ce projet est en violation complète des prescriptions de la ZPPAUP Gambetta (Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) : le règlement de la ZPPAUP ne permet pas une surélévation à cet endroit, mais recommande au contraire la conservation-restauration du temple, répertorié à l’Inventaire général du patrimoine.

 2) Au regard de l’architecture : 

Nous contestons d’abord la hauteur du projet immobilier, supérieure à la hauteur autorisée par le PLU, qui impacte le paysage architectural du quartier.

Nous contestons la disparition des trois platanes centenaires et de la cour arrière, alors que le quartier manque d’espaces verts.

L’esthétique du projet est unanimement rejetée (« une boîte posée sur », qui ressemble à une « boîte à chaussures posée sur »), notamment en raison des matériaux prévus.

 Les exigences demandées aux propriétaires de Gambetta et des rues avoisinantes en matière de portes, de fenêtres, façades (utilisation imposée de « matériaux nobles »), ne sont pas appliquées à ce projet : pourquoi? Comment expliquer cette différence de traitement?

Les places de stationnement prévues par le projet sont en nombre insuffisant, etc.

 3) Au regard du projet social démesuré :

Les structures d’accueil et de solidarité font partie intégrante de l’identité du quartier Gambetta, mais le Collectif s’inquiète ici d’un traitement « quantitatif » des problèmes sociaux (55 logements prévus), au nom de la rentabilité et au détriment d’une prise en charge mieux répartie sur l’ensemble de la ville, au sein de structures plus réduites et mieux intégrées.

 Ce projet se caractérise une fois de plus par  l’absence d’équipements publics (places, jardins, bancs…) et/ou scolaire (crèche intégrée, locaux de soutien scolaire…), contrairement à ce qui existe aujourd’hui, et à ce qui s’est fait dans d’autres projets de construction sociale dans le quartier.

 4) Au regard de la méthode employée :

Aucune concertation n’a jamais été organisée, ni avec les riverains, ni avec les associations de quartier.

Aucune possibilité de discussion sur le projet n’a jamais été possible : c’est un projet entièrement  « ficelé » qui est imposé par des promoteurs qui - comme toujours - ne vivent pas dans le quartier.

Et les paroissiens du temple souhaitent tout simplement pouvoir conserver le temple qu'ils fréquentent avec leurs familles depuis sa création en 1882!

Or d’autres projets existent, qui permettent d’associer le temple et de faire évoluer les bâtiments annexes.

Nous proposons notamment :

- la conservation du temple, et le développement de son utilisation culturelle, en tant que lieu de concerts et de conférences, lieu de répétition pour des chorales ;

- le renforcement de son ouverture sur le quartier et la ville, à travers l’installation d’une librairie et la création d’un espace d’exposition ;

- un projet social raisonnable, donc plus petit, qui peut être construit derrière le temple.

 C’est pourquoi nous demandons le retrait immédiat du permis de construire délivré le 14 mars 2014 par la Mairie de Montpellier et le réaménagement total du projet.

 Aidez-nous à préserver le temple et l’harmonie du quartier ! Le soutien de chacun est important.



Collectif "Sauvons le temple de la rue Brueys" compte sur vous aujourd'hui

Collectif "Sauvons le temple de la rue Brueys" a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Maire de Montpellier: Sauvez le temple de la rue Brueys à Montpellier”. Rejoignez Collectif "Sauvons le temple de la rue Brueys" et 453 signataires.