Non à l’expulsion de leur yourte d’une famille d’agriculteurs, Caroline&Robin en Ardèche !

Victoire

Non à l’expulsion de leur yourte d’une famille d’agriculteurs, Caroline&Robin en Ardèche !

Cette pétition a abouti avec 1 381 signatures !
Nathalie AUDET a lancé cette pétition adressée à Jean-Louis WIART (Monsieur le maire de Bozas (Ardèche))

Monsieur le Maire,

A propos du couple d'agriculteur, Caroline et Robin de Bozas en Ardèche, pourquoi ne pas accepter les solutions prévues par La Loi Alur de 2014 et la création d'un Stecal (Site de Taille Et de Capacité d'Accueil Limité) .

Allez, Monsieur, montrez votre mansuétude et faites un geste pour la biodiversité ! 

Salutations

N. Audet

Pour rappel, l'article paru dans le Dauphiné du 29 Novembre 2020 :

Caroline & Robin ont un jour décidé d’acheter un terrain à Bozas en Ardèche, pour y cultiver des légumes Bio et faire du miel (Les Jardins de la Goutte d’eau). Ils sont exactement dans la mouvance actuelle d’une société plus compréhensive et plus désireuse d’une vie proche de la nature. Ils vendent avec succès leurs productions (cultivées sur 800m2) sur les marchés avoisinant et leur miel bio ( 200 ruches) s’exporte même au Japon. Bozas est une commune rurale de 245 habitants dans le Haut-Vivarais.
Ils ont demandé un permis de construire, car la zone où se trouve ce terrain est dite non-constructible, sans que ce soit une zone dangereuse. Mais le nouveau Maire le leur a refusé. Sauf qu’à certaines conditions qu’ils souhaitent remplir, ils peuvent y vivre dans les deux yourtes qu’ils ont construites. Le Maire pourrait très bien accepter les solutions prévues par la Loi Alur de 2014 et la création d’un Stecal (site de taille et de capacité d’accueil limité). Mais les élections ont mis en place un Maire opposé à la diversité. Celui-ci, ancien Haut-Fonctionnaire vient de les faire « expulser » de leur propre terrain par la DDT : ils ont six mois pour démonter leurs habitations, enlever les installations de viabilité, enlever leurs cultures et autres arbres fruitiers plantés…Et ils ont deux enfants adorables…
Quel Maire peut faire preuve d’autant d’inhumanité, d’autant d’incompréhension de l’évolution nécessaire de notre monde auquel contribue cette petite famille ? Sinon un esprit « fermé ». Comment peut-il croire qu'un logement qui ne peut leur convenir va remplacer leurs yourtes. (Aujourd'hui, beaucoup sont utilisées dans des structures touristiques et elles sont reconnues comme chaleureuses et confortables). A mon sens, les habitants se sont trompés en votant pour lui. Ils ont dû croire qu’ils en tireraient des avantages et seraient protégés. Mais Caroline & Robin ne sont pas des délinquants, ce sont des amoureux de la Nature qui ont décidé d’en vivre. Comme beaucoup d’autres aujourd’hui. Comme tous citoyens ils peuvent prétendre à être respectés, aidés et protégés. Voilà le rôle d'un Maire.
L’ancien Maire de Saint—Victor près de Bozas, qui les connaît bien explique : C’est bien le refus de penser autrement qui est ici en jeu, et dans le contexte environnemental actuel cela devient un comble ! »
Plus de 300 habitants des villages voisins se mobilisent pour les soutenir face à un Maire qui a durci sa position en invitant la DDT à venir verbaliser, et donner l’ordre de déguerpir de chez eux.
Comment vont-ils faire pour cultiver en 2021 et gagner leur vie sans aucun lieu d’habitation et aucun territoire à cultiver. Et ce Maire se permet de les plonger dans la précarité alors que chacun sait qu’ils vivent de peu. Je suis plus que scandalisée et je souhaite que le Ministre de l’Agriculture et les autres ministres chargés de la protection de l’enfance et de la famille le fassent plier.


Source informative : le Dauphiné Libéré

 

Victoire

Cette pétition a abouti avec 1 381 signatures !

Partagez cette pétition