Stop au plastique à la cantine!

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Les 52 000 enfants nourris quotidiennement par la Sodexo  à Marseille mangent de la nourriture réchauffée dans des barquettes composées de plastique et d’additifs.

La directrice des achats de la Sodexo, déclare devant l'Assemblée nationale le 20 juin 2018 que «des perturbateurs endocriniens (sont) présents dans les barquettes en plastique».

La chaleur fait migrer des particules de plastique dans la nourriture. Même à faible dose, ces perturbateurs endocriniens peuvent avoir des effets néfastes sur la santé: puberté précoce, problèmes de thyroïde, de fertilité, cancers...

L'interdiction de ces barquettes en plastiques est préconisée par l'ANSES ( agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation de l'environnement et du travail et Le Réseau Environnement Santé. Cette interdiction est déjà en vigueur dans différentes communes.

A l'assemblée nationale, la directrice du pôle nutrition Éducation de la Sodexo affirme:
«les barquettes en plastique, si notre client nous demande de ne pas en utiliser, nous lui proposons effectivement d’autres solutions telles que l’inox.»

Aujourd'hui, pour protéger la santé des écoliers, nous exigeons que la municipalité remplace les barquettes en plastique par les contenants en inox nécessaires à la préservation de la santé de nos enfants.

Le collectif Zéro-Plastique-Marseille
Le Collectif Esprit Topaze

 

(Crédit photo: Zero Waste France)