Sauvons les 220 vaches de Saint-Laurent !

Sauvons les 220 vaches de Saint-Laurent !

0 a signé. Prochain objectif : 150 000 !
Quand elle atteindra 150 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
Collectif sauvons les vaches de Saint-Laurent a lancé cette pétition adressée à Monsieur Espinasse et à


Le 10 novembre 2021, dans une ferme de la commune de Saint-Laurent en Haute-Savoie, une vache laitière présente un résultat positif à une maladie : la brucellose. 

Après des analyses plus poussées, c'est bien une seul vache qui est porteuse de cette bactérie. Elle sera rapidement abattue. 

Malgré ce seul et unique cas sur l'ensemble du troupeau, les services de l'état planifient un abattage total des 220 vaches du troupeau pour le début du mois de janvier 2022 en raison des précautions sanitaires.

La brucellose est historiquement connue pour les séries d'avortements qu'elle pouvait provoquer sur des troupeaux de ruminants. Actuellement, toutes les vaches faisant partie du troupeau ont réagi négativement à des tests très sensibles. Il n'y a eu aucun avortement, et les veaux nouveaux-nés sont en parfaite santé !

En dépit de la loi sur le bien-être animal votée le 18 novembre 2021, reconnaissant que les animaux ne sont ni des jouets ni des consommables, c'est un troupeau entier, de vaches, génisses et veaux qui s'apprête à partir pour l'abattoir d'ici quelques jours, dans le seul but de maintenir le statut de la France vis-à-vis de la brucellose.

Ce statut "indemne de brucellose" permet à la France de conserver des avantages commerciaux de libre-échange avec l'étranger. C'est ainsi, au nom du commerce international, que l'on oblige cette famille à faire tuer les animaux dont elle prend soin tous les jours.

Pour une vache positive, 220 autres en bonne santé, ainsi que leurs veaux, devraient partir pour l'abattoir ?

La famille d'éleveurs qui s'occupe de ce troupeau depuis plus de 40 ans, devrait se résigner à faire tuer ses animaux sains, en raison d'une réglementation d'un autre temps ?

A-t-on conscience du drame que s'apprête à vivre cette famille, profondément attachée à ses vaches ?

Nous, signataires de cette pétition, demandons à Monsieur Espinasse, Préfet de Haute-Savoie, et Monsieur De Normandie, Ministre de l'Agriculture, de faire le nécessaire pour que ce massacre n'ait pas lieu. 

Aujourd'hui Monsieur Espinasse et Monsieur De Normandie, vous avez le pouvoir d'éviter cette tuerie, nous vous demandons d'agir ! 

0 a signé. Prochain objectif : 150 000 !
Quand elle atteindra 150 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !