STOP à l'impunité !... Soutien à Flo Marandet

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Mme Nicole BELLOUBET (Ministre de la Justice), Marlène SCHIAPPA (Ministre de l'égalité des Femmes et des Hommes)

Nous sommes profondément choqué-e-s par la campagne de dénigrement, de harcèlement moral et de cybersexisme que subit une militante féministe, Floriane Marandet, depuis le mois de juillet 2016, de la part de plusieurs centaines de membres du forum 18-25 ans, du célèbre site internet jeuxvideo.com.

En effet, ces internautes ont ciblé la militante, sous prétexte qu’elle se moque publiquement des harcèlements sexistes qu'elle reçoit de la part d’inconnus l’abordant sur Facebook. Ils ont ainsi décidé de « punir cette féminazie », en commençant par la harceler massivement par MP et en signalant régulièrement ses comptes FB. Cependant, Floriane Marandet ne s'est pas laissée impressionner et a tenu le coup tant bien que mal durant 6 mois. Puis elle a fini par porter plainte contre certains harceleurs et elle a publié cette décision sur son mur FB.

C'est alors que leur campagne de lynchage et de calomnies a pris une tournure particulièrement violente. En effet, ces internautes ont décidé de passer à la vitesse supérieure et le 18 décembre 2016, ils ont organisé un « raid » (certains parlent aussi de « fatwa » ou de « croisade ») envers Floriane Marandet.
Ce raid a d'abord consisté à signaler massivement ses deux comptes facebook, qui ont été fermés pour 1 mois, sans raison valable.

Puis, Floriane Marandet étant professeure d’espagnol, ces mêmes internautes ont envoyé des dizaines de mails à son rectorat, à son collège, à ses élèves et aux parents de ces derniers, en se faisant passer pour des parents inquiets de propos antisémites, racistes et de propagande LGBT qu’elle aurait tenus (accusation totalement fausse).
Ils ont aussi envoyé un signalement à la Ligue de Défense Juive (qui leur a répondu ceci : http://www.liguedefensejuive.com/la-fausse-affaire-flo-marandet-2016-12-20.html ).

Enfin, ils ont tenté de trouver son adresse personnelle (menaçant de se rendre sur place pour la tabasser), ils ont diffusé celle de son collège (menaçant d'en tapisser les murs avec des affiches la représentant) et ils ont publié des adresses de personnes portant le même nom qu'elle, essayant de traquer/géolocaliser sa famille.

Fiers de leurs forfaits, ils ont créé une page Wiki sur JV Flux, intitulée « L'affaire Flo Marandet », pour donner leur version des faits (version mensongère où ils endossent le rôle de victime) et pour y exhiber leurs trophées de guerre (captures d'écran).
Sans honte, un utilisateur du forum a même offert son RSA « contre sa tête » et il renouvelle régulièrement son offre.

Depuis cette attaque du 18 décembre, le lynchage n'a pas diminué, puisque les membres profitent de leur anonymat pour continuer de harceler Floriane Marandet et son mari, sous forme d'insultes, de calomnies, de diffamations, d'incitations à la haine... ainsi que de menaces d'agression physique, de torture, de viol et de mort !
Un membre du forum a même menacé de faire effraction dans sa salle de cours avec un fusil de chasse !

Nous rappelons que selon le Code pénal, Article 222-17 : « La menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes dont la tentative est punissable, est punie de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet ».

Et selon l'article 226-10 : « La dénonciation, effectuée par tout moyen et dirigée contre une personne déterminée, d'un fait qui est de nature à entraîner des sanctions judiciaires, administratives ou disciplinaires et que l'on sait totalement ou partiellement inexact, lorsqu'elle est adressée [...] aux supérieurs hiérarchiques ou à l'employeur de la personne dénoncée [...] est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende ».

L’État étant censé protéger ses concitoyen-ne-s, nous ne comprenons pas comment celui-ci ferme les yeux devant les pratiques gravissimes des utilisateurs de ce forum (qui n'en sont pas du tout à leur premier forfait. Un adolescent de 16 ans aurait même été poussé au suicide par le forum 15-18 ans) qui sont capables de broyer n'importe qui, du moment qu'ils en prennent la décision et ce, en toute impunité !
C'est ce qu'ils font en ce moment avec notre camarade féministe, à tel point que son médecin s'est vu obligé de lui prescrire 30 jours d’ITT, ainsi que des anxiolytiques et des somnifères pour cause de stress intense, et qu'une psychologue spécialisée en victimologie l'a prise en charge.

Le combat de Floriane Marandet est juste, humaniste et n'a d'autre but que de promouvoir l'égalité pour tou-te-s. Raison pour laquelle elle dérange tant ces internautes, adeptes du cyber-harcèlement, de la domination patriarcale, de la haine des femmes et de la culture du viol. En plus de se vautrer quotidiennement dans le racisme, l'homophobie, la transphobie et l'antisémitisme.
Or ces publications ultra violentes sont peu modérées par les administrateurs et les modérateurs du forum, qui demeurent laxistes voire complaisants. C'est inadmissible !

Nous sommes en France, pays des Droits des Femmes, des Valeurs Républicaines et de la Liberté ! Comment peut-on accepter aujourd'hui qu'une citoyenne "lanceuse d'alerte" ne puisse exprimer ses idées et ses combats pour l'ÉGALITÉ, sans être harcelée, insultée, calomniée, menacée de viol et de mort par les membres d'un forum ?

De ce fait, nous exigeons que jeuxvideo.com mette tout en œuvre pour éviter que cette situation ne perdure et ne se reproduise.
De même, nous exigeons que la loi reconnaisse la responsabilité des éditeurs de contenu, afin de les obliger à modérer efficacement leurs forums, notamment en réinvestissant une partie de leurs bénéfices dans du personnel qualifié.
Enfin, nous demandons que ces internautes harceleurs ne restent pas impunis et qu'ils soient poursuivis pénalement pour leurs graves méfaits !

Mesdames les Ministres, cette situation doit cesser ! STOP à l'impunité !



Bruno compte sur vous aujourd'hui

Bruno VALENTIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme Nicole BELLOUBET (Ministre de la Justice), Marlène SCHIAPPA (Ministre de l'égalité des Femmes et des Hommes) : STOP à l'impunité !... Soutien à Flo Marandet”. Rejoignez Bruno et 4 949 signataires.