Non à la fermeture des HÔPITAUX DE JUVISY, LONGJUMEAU, ORSAY

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


                                 
                                     La mobilisation porte ses fruits !

L’ARS (Agence Régionale de Santé) devant les besoins criants et la mobilisation de la population, recule :
- À Juvisy, le service de médecine interne (57 lits) est maintenu, des consultations avancées reviennent sur place, le sort de l’hôpital est renvoyé à 2024.
- À Longjumeau, l’horizon recule jusqu’à 2026.

Malgré les annonces gouvernementales, la casse de nos hôpitaux publics se poursuit ! L’ARS poursuit la politique d’austérité par le plan santé :
• suppression programmée de 150 postes sur les 3 hôpitaux pour éponger la dette du GHNE (Groupement Hospitalier Nord Essonne Juvisy, Longjumeau, Orsay),
• menaces sur la radiologie à Juvisy et sur l'ensemble des services du GHNE.
 
Fermeture en 2026 de la maternité de Longjumeau :
une absurdité !

La maternité de Longjumeau assure 2 100 accouchements par an, celle d'Orsay, 1 300 accouchements par an. La maternité de Juvisy a été fermée en 2008. L'ARS a décidé que le GHNE, réduit à un seul établissement à Orsay Plateau, n'assurera que 1 500 accouchements soit une perte de 2 000 accouchements l'an.

Pourtant l'Hôpital de Longjumeau dessert une population de
550 000 habitants en expansion 1% l'an (chiffre INSEE 2018).
Où iront les futures mamans ?

La maternité de Longjumeau, qui assure 2 100 accouchements/an est indispensable aux 550 000 habitants qu'elle dessert.

De plus, l'ARS sait bien que le GH Sud Francilien d'Évry-Corbeil est saturé : avec 5 300 naissances/an, il ne prend désormais en charge que les accouchements à risques, renvoyant les autres parturientes. Où celles-ci vont-elles accoucher ? Dans les maternités privées ?

                                         Que veulent nos élus ?
Mme Gélot, maire de Longjumeau et présidente du conseil de surveillance de l’hôpital veut la fermeture de l'Hôpital. Les Maires de Savigny, Athis, Juvisy, Viry, Paray ne se sentent pas concernés par la fermeture de la maternité de Longjumeau voulue par Mme Gélot leur amie en politique. Ils veulent un «hôpital de proximité» à Juvisy mais la norme gouvernementale est que ces «hôpitaux de proximité» n'ont ni urgence, ni bloc, ni maternité ! (voir le site du gouvernement Solidarité Santé).

Mais d'autres élus veulent le maintien des hôpitaux et de la maternité de Longjumeau, ainsi Morangis, Morsang, Grigny, Champlan, Linas, Marcoussis…

Et ce ne sont pas les CCSU (centres de soins sans rendez-vous ) qui pourront remplacer nos hôpitaux puisque, sans plateau technique, ils n’ont d'utilité qu'adossés à un hôpital.

Ne nous laissons pas abuser par ces annonces trompeuses du gouvernement. Sauvons nos hôpitaux publics du Nord Essonne et nos maternités !

Signez et faites signer la nouvelle pétition !
64 411 signataires sur la première la pétition au 15 novembre 2019