Petition update

Liu Xia : rumeur de libération et langue de bois

Béatrice DESGRANGES
France

Jan 18, 2018 — Que s’est-il passé le lundi 15 janvier ? Dans l’après-midi, on pouvait lire sur twitter un message de He Ping. Il affirmait que Liu Xia avait reçu un coup de téléphone du Ministre des Affaires étrangères lui signifiant qu’elle était libre et qu’elle était même autorisée à quitter la Chine. [據說刘霞已獲中國外交部通知,恢復正常自由了,也可以出國了。]

https://twitter.com/nyhopin/status/952916103679721472

He Ping est un chroniqueur chinois en vue qui a fui aux Etats-Unis après les événements de Tian’Anmen mais qui a gardé des liens étroits avec de nombreuses personnalités chinoises de premier plan (pas forcément d’accord avec la ligne officielle), et ses scoops sont généralement fiables. Très critique vis-à-vis du PCC, He Ping a de longue date mis en garde l’Occident contre la stratégie de la Chine qui utilise sa puissance économique pour ruiner les fondements de la démocratie partout dans le monde : « un virus ne fait d’abord que de rares victimes, remarque-t-il ; mais il se répand très vite et cause une épidémie mondiale. Et c’est cela que la Chine fera dans le monde : détruire les fondements mêmes de la liberté humaine ».

https://cn.nytimes.com/china/20160620/a-publisher-in-exile-gets-the-big-scoops-on-chinas-elite/dual/

La nouvelle de la libération de Liu Xia a ensuite été relayée par Gao Yu (高瑜:刘霞恢复自由,可以出国了). Gao Yu, qui a elle-même eu bien des problèmes avec la justice chinoise, n’est pas suspecte de complaisance envers le régime. Journaliste d'investigation, ancienne rédactrice en chef-adjointe du magazine "Economics Weekly", lauréate en 1997 du Prix mondial de la liberté de la presse de l'Unesco, elle a été condamnée en 2016 à cinq ans de prison pour divulgation de secrets d’Etat. Elle avait en effet révélé l’existence du fameux "document n°9", un document interne au Parti daté de 2013 qui rejette la définition universelle des droits de l’homme et toute remise en cause de l’histoire officielle du Parti. Après avoir été détenue 18 mois sans jugement puis contrainte à une confession publique, elle a été autorisée à purger sa peine à son domicile… Elle est toujours en résidence surveillée.

La presse australienne s’est ensuite fait l’écho de la nouvelle :
http://www.theaustralian.com.au/news/world/china-to-allow-nobel-winners-widow-to-leave-country/news-story/a257ec7bf725d6a5548f60bd27b53452

L'absence de confirmation de la libération de Liu Xia dans la soirée et le lendemain a malheureusement mis fin à l’espoir. Aucun ami de Liu Xia, en Chine ou hors de Chine, n’avait obtenu la moindre information positive de sa part.

Joanna Chiu 趙淇欣, correspondante de l'AFP en Chine a voulu en avoir le cœur net : « J’ai demandé au Ministre des Affaires étrangères chinois si la veuve de Liu Xiaobo, Liu Xia, était libre de voyager à l'étranger (après des rumeurs disant qu'elle le serait), a-t-elle écrit sur Twitter hier matin. Le porte-parole Lu Kang m’a répondu : "Liu Xia est une citoyenne chinoise et jouit des droits des citoyens chinois" » [I asked China's foreign ministry if Liu Xiaobo's widow, #LiuXia, was free to travel abroad (after rumors saying she might be able to). Spokesman Lu Kang said: "Liu Xia is a Chinese citizen and enjoys the rights of Chinese citizens."] 刘霞“依法享有一切权利”

Autrement dit, rien ne change, Liu Xia est « une femme libre » avec des caractéristiques chinoises : elle reste séquestrée par le PCC comme depuis octobre 2010. La novlangue dans toute sa splendeur.

Alors que s'est-il passé ? Tentative de désinformation ? He Ping et Gao Yu ont-ils été manipulés ? Y a-t-il des tensions internes au Parti ? Le Ministre des Affaires étrangères aurait-il voulu forcer la main à Xi Jinping ? Je ne crois pas, pourtant, que ce soit un tendre... Un de ses adversaires politiques du Ministre a-t-il voulu le compromettre en lui faisant endosser cette fuite ?

Toujours est-il que Liu Xia reste bel et bien sous étroite surveillance. Comme en témoignent les photos publiées par Eva Dou, reporter du "Wall Street Journal", deux agents de sécurité au moins campent jour et nuit dans l’entrée de son immeuble où ils se relaient pour dormir, la caméra de surveillance est toujours en place et je suppose (?) que les fenêtres occultées du dernier étage sont les siennes…

https://twitter.com/evadou/status/953575006209851393

Mais, puisque Liu Xia est prétendument une citoyenne chinoise jouissant des droits des citoyens chinois, parmi lesquels la liberté d’expression et la liberté de voyager, j’attends de l'ambassade de France et de toutes les ambassades occidentales qu'elles envoient un de leurs délégués à sa rencontre et entendent de sa bouche qu’elle est bien une « femme libre »....


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.