Victoire

Pour le rétablissement de l’Aide financière aux études pour les élèves avec des besoins particuliers

Cette pétition a abouti avec 693 signatures !


Suite aux modifications apportées au programme d’allocation pour des besoins particuliers de l’aide financière aux études, une quinzaine d’élèves handicapés du programme Je prends ma place de l’école Louis-Jolliet ne pourront plus fréquenter l’éducation aux adultes en septembre 2016.  

Précédemment, les étudiants qui répondaient aux exigences du programme recevaient une allocation annuelle pour verser un salaire à un accompagnateur. Puisque plusieurs activités de la vie quotidienne sont des obstacles majeurs pour les personnes handicapées, cette subvention leur permettait, entre autres, d'obtenir les soins corporels et le soutien nécessaire à leur étude.

Désormais, les étudiants à mobilité réduite ne recevront plus ces allocations, le financement diminué remis directement à la Commission scolaire. En septembre 2015, 30 élèves du Centre Louis-Jolliet se verront privés du soutien de 24 accompagnateurs, six préposés tenteront alors de répondre à tous les besoins. À la rentrée scolaire 2016, seulement trois préposés seront appelés à pourvoir aux soins. Par ce fait, la fermeture d’une classe devient inévitable, 15 élèves se verront refuser une éducation qu’ils souhaitent et espèrent. 

Les élèves à mobilité réduite du Centre Louis-Jolliet vivent avec des conditions diverses : paralysie cérébrale, déficiences motrices sévères, maladies dégénératives, etc. Ils participent activement à notre société et ont le droit de s’éduquer dans des conditions équivalentes à celles des autres élèves et étudiants. Pourtant le Gouvernement, en réduisant de manière significative les allocations, limite l'accès des personnes handicapées aux études ainsi qu'à des soins suffisants et de qualité.

Considérant que les personnes handicapées demeurent une population globalement défavorisée sur le plan de l’éducation;

Considérant que l’éducation est l’une des voies à privilégier pour accroitre la participation sociale des personnes handicapées;

Considérant qu’une société progressive et inclusive se doit d’offrir une éducation de qualité à tous ses citoyens;

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec de rétablir les allocations de l’Aide financière aux études pour les élèves avec des besoins particuliers.

 



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Blais.: Maintien des allocations de l’aide financière aux études aux élèves avec des besoins particuliers”. Rejoignez N et 692 signataires.