Pour le respect du confinement national y compris pour les structures équestres

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Chers ami(e)s cavalier(e)s et propriétaires de chevaux et poneys,

Une pétition circule actuellement pour appeler au rejet de l’interdiction nationale d’accès aux écuries pour les propriétaires de chevaux. Nous, également cavaliers et propriétaires de chevaux et poneys, nous opposons fortement à ce type d’appel irresponsable. 

Cette décision de fermeture des écuries (enfin) que bon nombre de cavaliers citoyens et responsables, appelaient de leurs vœux répond à la crise sans précédent que notre pays traverse en ce moment.

Elle y répond, même avec un certain retard, alors que l’épidémie flambe et que les appels des autorités sanitaires francaises qui se battent avec courage au côté des personnels de santé pour tenter de sauver nos familles, nos amis, nos collègues, est encore peu entendu.

L’épidémie ne fait QUE démarrer. Nous transportons et transmettons le virus. Seul le confinement et l’absence de relations interpersonnelles peut la stopper. Les réfractaires deviendront moins réfractaires lorsqu’un de leur proche sera malade. Malheureusement.

Et si, hélas, certaines structures équestres ne sont pas gérées par des professionnels - c’est à dire par des hommes et des femmes de chevaux courageux et capables de soigner nos animaux comme de « bons pères et mères de famille » - c’est dommage. Dans tous les cas, nous estimons que c’est notre responsabilité de choisir le lieu où notre cheval sera correctement hébergé et soigné. Et ce n’est pas une question de moyens financiers. C’est une question raisonnable. C’est une question de choix.

Et si ce choix n’est pas possible? Alors mieux  vaut ne pas avoir de chevaux ou poneys en propriété plutôt que de ne pas être en situation de confiance avec le dirigeant de la structure equestre à qui on les confie. Ce serait être digne des animaux dont nous sommes plus « responsables » que « propriétaires » normalement...

Bref, en ces temps très particuliers, nous réaffirmons que les cavaliers ne sont pas au-dessus des lois.

Soyons ensemble responsables.

L’heure venue chacun devra rendre des comptes et expliquer l’infraction aux règles de protection de la population de ce pays. Ceci forcément n’aidera pas notre magnifique sport à se développer, ni nos compagnons à quatre pattes à être mieux soignés, chéris et protégés.

Nous appelons au strict respect des consignes sanitaires décidées pour notre protection à tous.

#JeFaisBarriere