Stop au cadmium dans les engrais qui contamine notre nourriture !

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !


Je m'appelle André Ollivro, j'ai 74 ans et j'ai créé l'association "Halte aux Marées Vertes" il y a près de 20 ans.

En Bretagne, on connaissait le rôle des engrais phosphatés dans les algues vertes et les algues bleues (l'équivalent des algues vertes dans l'eau douce). Mais nous avons découvert récemment que ces engrais contiennent aussi un poison caché, le cadmium, un métal lourd cancérigène.

Les agriculteurs ne sont même pas au courant car ce n'est pas indiqué par les vendeurs d'engrais, comme le numéro 1 français, le Groupe Roullier.

Résultats : d'après les analyses réalisées par l'émission Vert de Rage sur France 5, on retrouve du cadmium partout, notamment en quantité importante dans les pommes de terre (gourmandes en engrais) et dans les urines des Français !

Même l'Anses (l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et de l’environnement) parle d'une "surexposition" au cadmium par l'alimentation.

Pour rappel, le cadmium attaque particulièrement les reins et peut entraîner des cancers rénaux. En France, 13 000 personnes sont diagnostiquées chaque année avec un cancer du rein, cela représente 3 % des cancers de notre pays.

Pourtant, il existe des techniques pour supprimer le cadmium des engrais mais cela coûterait plus cher aux industriels.

Exigeons du Ministre de la Santé, du Ministre de l'Agriculture et du Ministre de la Transition Écologique d'abaisser les limites maximales de cadmium dans les engrais comme c'est le cas en Finlande, en Hongrie et en Slovaquie, où ce seuil est actuellement de 20 mg/kg, contre 60 mg/kg en France !

Demain, exigeons des industriels comme le groupe Roullier qu'il n'y ait plus de cadmium dans les engrais !

Stop à la contamination des sols, de l'eau et de notre nourriture par le cadmium, un métal lourd cancérigène !

https://www.youtube.com/watch?time_continue=99&v=sbL9nUzYlSw&feature=emb_title