En finir avec les emballages agro-alimentaire et industriel

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Ces industriels qui rivalisent d’ingéniosité pour vendre, sans se soucier de ce que deviennent leurs emballages !!?   Il est vital, à très court terme, vu l'état de notre planète, qu'ils prennent leur part de responsabilité dans la pollution environnementale et océanique. 

Messieurs les fabricants, il devrait être de votre ressort de diminuer vos productions de déchets. A vous d'organiser un système de récupération, de recyclage, de consigne où autre processus.

Petit rappel de votre production qui se volatilise dans la nature:

  La production d'emballage est une activité économique de premier plan: de façon générale, on évalue que rien que dans l'agro-alimentaire, elle constitue 2 % du PNB des pays développés . Elle consomme principalement du plastique, du carton et leurs dérivés.

En France, l'emballage est le 8e secteur industriel (SESSI 2004), autant que l'aéronautique. Chiffre d'affaires : 19 milliards d'euros ; avec 2 000 établissements et 122 000 salariés, la France couvre 30 % du secteur emballage en Europe. La France est aussi le troisième exportateur mondial d'emballages, derrière l'Allemagne et les États-Unis, le plastique représentant à lui seul 40 % des exportations.

Le secteur français des emballages en verre est concentré sur quelques industries lourdes, bien qu'il soit mieux réparti géographiquement ; celui du plastique est atomisé sur tout l'hexagone, celui du bois reste très artisanal et bien sûr proche des grandes forêts.

L'industrie agroalimentaire est la première consommatrice d'emballages, avec 66 % du chiffre d'affaires de l'industrie de l'emballage. Elle est également celle qui est la plus confrontée à des exigences réglementaires et ce à tous les stades de la chaîne de production jusqu'à la consommation des produits.

 

 



Luck compte sur vous aujourd'hui

Luck BROUTIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministère de la Transition écologique et solidaire: En finir avec les emballages agro-alimentaire et industriel”. Rejoignez Luck et 216 signataires.