Pour que la justice protège enfin la fillette de Genlis, abusée sexuellement !

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


En novembre 2016, une fillette de 4 ans a été violée.

Pendant plusieurs mois, la justice accusait injustement un enseignant du viol de cette élève de Genlis. Sans preuve, il était envoyé en prison.

Après 4 mois de prison, pour rien, le sperme d'un proche de l'enfant était retrouvé dans sa culotte ensanglantée. Si l'enseignant était libéré pour être toutefois placé sous contrôle judiciaire à 450 km de sa famille, l'auteur de l'agression n'était, lui, pas inquiété et cela dure toujours !

En effet, cela fait un an que cette preuve scientifique a émergé, mais rien n'a encore été fait pour la protéger de son agresseur qui vit toujours au près d'elle.

Plus grave encore, Maître Grimaud, avocate d'Innocence en danger, dénonce dans l'Express du 6 mars 2018 que la fillette serait toujours l'objet de violences sexuelles au sein de sa famille, et les preuves sont là selon l'avocate...

Voici un extrait de cet article de l'Express : Outre les traces de sperme retrouvées dans la culotte, Me Grimaud fait valoir un autre élément important, "qui devrait susciter à lui seul des mesures de protection de la petite", explique-t-elle : en juin 2017, soit environ sept mois après le déclenchement de l'affaire, la fillette a de nouveau été examinée par deux médecins légistes.  

L'expertise a révélé des hématomes et des griffures sur tout le corps, ainsi que des érythèmes au niveau des parties génitales. "Les spécialistes à qui j'ai montré ces résultats ont tous la certitude que la petite est victime de maltraitance physique et sexuelle, ce qui nous ramène, une nouvelle fois, à la piste intra-familiale", commente l'avocate. Elle sait de quoi elle parle, elle était partie civile au procès Fiona. Tous ces éléments sont dans le bureau du juge, qui ne bouge pas. "Est-ce parce que la mère est gendarme et que la gendarmerie est la première à mener les enquêtes dans ce type de juridiction rurales ?" interroge-t-elle.

(La vidéo Youtube dans l'entête de cette pétition vient compléter les propos de la courageuse avocate.)

Cette pétition s'adresse à tous les citoyens sensibles à ce scandale dans lequel la justice n'a fait que des victimes : la fillette vivant au quotidien avec celui qui abuse d'elle et son enseignant qui a vu sa vie brisée par cette affaire.

Nous demandons qu'enfin la justice fasse son travail et oriente ses investigations en fonction des nouveaux éléments de l'enquête. Que cette fillette soit enfin protégée de son agresseur ! Même chose pour sa sœur aînée !

S'il vous plaît, signez cette pétition et partagez-la.

Retrouvez plus de détails sur cette effroyable affaire sur http://soutien-instit-genlis.blogspot.fr/ (E-mail : soutien.institgenlis@yahoo.com)

 



Comité de soutien à l'enseignant de Genlis compte sur vous aujourd'hui

Comité de soutien à l'enseignant de Genlis a besoin de votre aide pour sa pétition “Ministère de la justice: Pour que la justice protège enfin la fillette de Genlis !”. Rejoignez Comité de soutien à l'enseignant de Genlis et 5 432 signataires.