Sauver l'usine seule site de production français de chloroquinine

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


L'usine Famar Lyon, située à Saint-Genis-Laval (Rhône), a été placée en redressement judiciaire en juin dernier. Faute de repreneur, l'usine pourrait fermer ses portes avant l'été. C'est pourtant le seul site détenant les autorisations nécessaires à fabriquer la chloroquine, molécule qui pourrait être utilisée contre le coronavirus.Les salariés et les élus de SAINT GENIS LAVAL n''attendent plus que le feu vert de Sanofi. Relancer la production massive de chloroquine pourrait permettre à l'usine de fonctionner, bien au delà de cet été. Pourquoi pas à travers une nationalisation de l'entreprise, même temporairement .L'épidémie a mis en lumière "la dépendance de la France vis-à-vis de la Chine" sur la fabrication des médicaments

nb : la société qui détient l'usine est basée au LUXEMBOURG, pays à fiscalité privilégiée. Cette usine est rentable, équipée et prête à faire face. Ne la laissons pas périr, sinon à terme c'est nous qui risquons dé périr dans les semaines et les années à venir.  

Sauvons nos vies, notre indépendance sur la fabrication de médicaments, sauvons nos emplois. 

Signer massivement la pétition et reprenons nos vies et notre santé en mains à proximité de chez nous et de nos hôpitaux.