Pour que notre élève et camarade Thierno, scolarisé au Lycée Ozanam, reste à Rennes !

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Poursuivre ses études, c'est le rêve de Thierno.

Thierno a 24 ans, il y a un an et demi, il a fui la Guinée pour des raisons politiques. Après avoir traversé le Mali, l'Algérie, le Maroc et l'Espagne, il est arrivé en France, à Rennes. Début octobre, la préfecture d'Ille et Vilaine a décidé d'appliquer la procédure de Dublin : le 5 novembre, il sera expulsé vers l'Espagne, son pays d'entrée dans l'Union Européenne.

Cette décision, aussi injuste qu'incompréhensible, enseignants et camarades, nous nous y opposons. Pourquoi refuser la demande d'asile d'un jeune homme qui a démontré depuis des mois sa volonté de s'intégrer et de s’investir dans plusieurs domaines ?

Car Thierno ne manque pas de projets. Il a déjà obtenu un baccalauréat littéraire en Guinée. Il est actuellement scolarisé en Terminale Nouveau Départ au lycée Frédéric Ozanam de Cesson-Sévigné afin d’obtenir en un an le BAC STMG : son objectif est d’accéder à un emploi stable qui lui permettrait de subvenir à ses besoins. Thierno fait preuve d’investissement et de sérieux dans son travail. Bien intégré dans sa classe et dans la vie de l’établissement il est apprécié de ses camarades et des adultes. Sa maturité et son niveau actuel lui offrent de réelles chances de réussite.

Aussi l’ensemble des acteurs du Lycée Frédéric Ozanam se mobilisent pour permettre à Thierno d’obtenir son BAC et de poursuivre ses études dans le supérieur.

Ce n'est pas tout ! Thierno aime écrire : il aime les mots, la langue française. Cet amoureux de poésie participe depuis plusieurs mois à des ateliers d'écriture. Ce patient travail d'écriture a déjà abouti à la publication d'un recueil dont il est l’un des co-auteurs : « En chemin... » (Editions les Bricoles), 700 exemplaires se sont déjà vendus, une réédition est en cours. Depuis cette publication, Thierno a été régulièrement invité à participer à des lectures publiques, notamment au Festival Etonnants Voyageurs en juin dernier à St-Malo ! Michel Lebris, directeur du festival a tenu à rendre hommage aux amis poètes lors d'une soirée réunissant des auteurs reconnus. Devant une salle comble (600 spectateurs), Thierno et ses amis de l'atelier d'écriture ont présenté leurs textes en compagnie du poète Yvon Le Men, prix Goncourt de la poésie et soutien de l'atelier d'écriture, du poète chanteur Arthur H !

Thierno poursuit actuellement son travail d'écriture. Mais aujourd'hui, ses amis poètes sont très tristes et choqués à l'idée de continuer les ateliers sans lui.

Outre de nouvelles lectures publiques prévues dans les prochains mois, Thierno a également été sollicité pour participer au tournage d'un film autour de textes de Victor Hugo. (Tournage prévu en février prochain). 

L'esprit réfléchi et créatif de Thierno, mais aussi ses qualités humaines, sa délicatesse, son attention aux autres, notamment aux plus fragiles, rendent particulièrement pénible cette décision préfectorale.

Pour que Thierno poursuive sereinement et avec le sérieux qui le caractérise, ses projets scolaires et artistiques : enseignants, camarades de classe, amis poètes, photographes, artistes, nous pensons tous que la place de Thierno est ici, à nos côtés.

Pour que cette injuste décision d'expulsion soit annulée, c'est maintenant que Thierno a besoin de notre soutien.

Nous demandons à Madame la préfète d'Ille et Vilaine l'annulation de cette décision, et vous appelons à signer cette pétition.

Merci