Petition Closed
Petitioning Monsieur le President de la Republique François Hollande and 2 others

Mettons fin aux agressions et aux violences subies par les femmes voilées - #StopIslamophobie

10,715
Supporters

METTONS FIN AUX VIOLENCES FAITES AUX FEMMES VOILÉES.

Que le Ministre de l'Intérieur Manuel Valls ne nous oublie pas et qu'il nous soutienne publiquement !

Ces derniers mois, de nombreuses agressions ont été commises à l'encontre de femmes voilées.  Ces agressions, à caractère islamophobe, ont été d'une rare violence : coups, humiliation et même armes blanches ont été utilisées !
À la suite de ces violences, une jeune femme a perdu son bébé lors de son agression à Argenteuil en juin dernier.
Nous ne pouvons plus rester sans voix face à ces agressions. Avant de s'en prendre à des musulmanes, ces individus s'en prennent à des femmes !
Cette pétition a donc pour but de demander au ministère de l'Intérieur Manuel Valls et au gouvernement de ne pas nous oublier, et d'utiliser les meilleurs moyens qui puissent exister afin de mettre fin aux violences et retrouver ces agresseurs.

OUI ! La nation c'est (aussi) nous !

----------

Voici la lettre ouverte que nous avons envoyée aux médias :

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes quatre jeunes femmes qui ont décidé de s'unir afin de bousculer les médias et de nous faire entendre quant à la montée inquiétante de l'islamophobie en France.

En effet, depuis maintenant deux mois, des femmes voilées se sont fait agressées physiquement. Ces agressions (recensées sur le site officiel du Comité Contre l'Islamophobie en France) se font de plus en plus nombreuses. Elles sont d'une rare violence : attaque à l'arme blanche, barre de fer, cutter… En juin dernier à Argenteuil, une jeune fille enceinte s'est fait violemment agressée, ceci ayant entraîné la perte de son bébé.

Nous avons le regret de voir que les médias ne relaient pas ces informations et que, dernièrement, la seule information ayant été relayée est l'émeute au commissariat de Trappes.

Nous voulons enfin faire entendre nos voix, car nous sommes musulmanes mais avant tout nous sommes des femmes libres ! Des femmes libres qui ont des droits et des devoirs en tant que citoyennes françaises.

Nous déplorons le fait que le gouvernement ne s'attarde pas sur ces agressions et que, à l'heure actuelle, la plupart des agresseurs n'aient pas été condamnés !

Nous lançons un cri de désespoir, car quand nous condamnons les violences qui se sont produites à Trappes ces derniers jours, mais nous condamnons encore plus fermement les violences faites aux femmes ces dernières semaines !

Nous avons diffusé une liste des agressions physiques recensées, et vous pourrez vérifier cette liste auprès du CCIF: http://www.islamophobie.net/la-carte-de-france-des-actes-islamophobes

Afin de nous faire entendre, nous organiserons prochainement un RASSEMBLEMENT SILENCIEUX.

Nous espérons faire entendre nos voix, et que le Ministre de l'Intérieur, M. Valls, nous apporte des solutions et son soutien en ces temps difficiles.

Nous appelons tous les médias à relayer notre cause, et à nous rejoindre ce samedi pour qu'ensemble nous puissions faire avancer les choses. 

Musulmanes, Françaises, Citoyennes intégrées et fières de l'être !!

Eliza, Fariza, Sandra et Amira

Letter to
Monsieur le President de la Republique François Hollande
Monsieur le ministre de l'Intérieur Manuel Valls
Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem
METTONS FIN AUX VIOLENCES FAITES AUX FEMMES VOILÉES.

Ces derniers mois, de nombreuses agressions ont été commises à l'encontre de femmes voilées. Ces agressions, à caractère islamophobe, ont été d'une rare violence : coups, humiliation et même armes blanches ont été utilisées.
Nous ne pouvons plus rester sans voix face à ces agressions. Avant de s'en prendre à des musulmanes, ces individus s'en prennent à des femmes.
Nous lançons un cri de désespoir, car quand nous condamnons les violences qui se sont produites à Trappes ces derniers jours, mais nous condamnons encore plus fermement les violences faites aux femmes ces dernières semaines.

Cette pétition a donc pour but de demander au ministre de l'Intérieur Manuel Valls et au gouvernement de ne pas nous oublier, et d'utiliser les meilleurs moyens qui puissent exister afin de mettre fin aux violences et retrouver ces agresseurs.