Petition update

Anniversaire de la loi du 11 février 2005 sur l'égalité des chances

Jean-Luc ROBERT
France

Feb 10, 2020 — 

Les questions qui se poseront lors de la CONFéRENCE NATIONALE DU HANDICAP 2020 :

- Comment protéger les plus faibles sans en faire une catégorie à part?

- Comment la société peut-elle donner toute leur place aux personnes handicapées afin qu'elles aient les mêmes droits dont bénéficie tout citoyen?

- Comment se fait-il qu'aujourd'hui encore, 2 000 000 de personnes handicapées en France vivent sous le seuil de pauvreté?

- Le projet d'une société véritablement inclusive a-t-il échoué?

- A-t-on failli dans le domaine de la protection de l'enfance et des plus faibles (démission de Didier Gailhaguet  élu président de la Fédération française des sports de glace en 1998)?

A lire aussi : Le tabou de l'assistance sexuelle de personnes handicapées. Et l'autisme?

Ces questions, qui concernent aujourd'hui 12 000 000 de Français, ont été parmi les premières posées par le candidat Emmanuel MACRON en 2016, et que nous nous posons encore aujourd'hui.

LE BILAN : 15 ans après l'adoption de la loi pour l'égalité des chances pour les personnes handicapées sous la présidence de Jacques CHIRAC, le Président E. Macron doit annoncer mardi des mesures pour aller encore plus loin.

Sophie CLUZEL, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées, invitée de l'émission "Le Grand Rendez-vous" sur CNEWS, a répondu à Damien FLEUROT :

Mme la Secrétaire d'Etat considère :

- les enfants handicapés doublement vulnérables,

- que la société a effectivement failli à protéger ses enfants (scandale dans l'église, dans le milieu du sport, au sein de l'école, dans le milieu médical...)

Elle souhaite par conséquent protéger les victimes et proposer des niveaux d'alerte plus importants. Elle parle aussi d'un problème de formation de toute la communauté éducative. Il s'agirait donc selon elle d'oeuvrer pour libérer la parole, mais aussi de prévenir le mal par la formation. 

Les femmes autistes seraient 5 fois plus victimes d'agression :
"Et pourtant, on n'entend pas leur parole" affirme Mme Sophie CLUZEL. Elle pense à juste titre que les personnes handicapées mentales et psychiques sont des vraies proies pour les prédateurs sexuels et qu'il faut donc renforcer la vigilance autour de ces personnes. Elle compte désormais travailler avec les associations pour éviter ces drames. Des agressions ont par exemple lieu au coeur même des établissements médico-sociaux depuis tant d'années. Désormais, il s'agit d'apporter des réponses aux victimes et de donner des garantis à ceux et celles qui ne le sont pas.

Enfin, Mme Sophie CLUZEL promet : UN NUMERO D'APPEL : 3919 à 100% accessible pour les femmes sourdes ou ayant des problèmes d'élocution, afin que ces personnes vulnérables puissent dénoncer leur agresseur.
Gratuit et anonyme, ce numéro de téléphone est accessible 7 jours sur 7 (de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedis, dimanches et jours fériés).

Le mardi 11/02/20, au coeur de la conférence du handicap, il sera l'heure pour le Président E. MACRON de prononcer un discours à l'Elysée pour de faire le bilan de la grande loi du 11 février 2005 relative à l'égalité des droits, des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

DES PROBLEMES D'APPLICATION ? Comme chacun pourra le constater dans le résumé de la loi qui suit, la loi du 11 février 2005 est déjà une bonne base pour atteindre les objectifs d'égalité visés. Le problème nous semble-t-il, concerne son application dans le réel. Si l'on prend par exemple le milieu scolaire où l'on a prôné l'inclusion à tout va, on se rend compte en réalité que l'on n'a jamais donné à l'école les moyens d'inclure les personnes autistes notamment, qui dès qu'elles posent problème, voient leur temps de scolarité réduit comme peau de chagrin. Quoi que puisse annoncer donc le Président E. MACRON mardi, il sera important pour nous qu'il ne s'agisse pas de simples paroles politiques ne prenant jamais effet dans la réalité. Car en effet, de nombreux parents et professionnels pourront témoigner du décalage abyssal qu'il y a entre les beaux textes, et la réalité.

Par Jean-Luc ROBERT auteur de MA VéRITé SUR L'AUTISME

Commentez ICI sur LezAPe.fr


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.