NON AU PROJET DE VOIE DE BUS DANS LE PARC RICHELIEU ! - BAGNEUX

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Ces dernières années, des jardins et des espaces libres, des constructions modestes ont disparu au profit de constructions plus volumineuses. Certes on ne peut aller contre la nécessité de densifier les espaces bâtis si l’on veut éviter la consommation des espaces ouverts et des sols vivants, puisqu’il est nécessaire de construire les logements et locaux d’activités indispensables à la population existante et future. Mais il faut le faire dans les limites d’une augmentation raisonnable c’est à dire en conservant suffisamment d’espaces ouverts pour ne pas créer de nouvelles inégalités mais au contraire les réduire. Or des projets d’opérations d’aménagement menacent notre environnement en réduisant les espaces verts publics.

PRÉSERVONS NOTRE QUALITÉ DE VIE !

SAUVEGARDONS NOS ESPACES VERTS, espaces de bien-être,

de tranquillité et de nature !

Depuis 2 ans, 4 associations de la ville ont travaillé ensemble pour proposer des projets alternatifs, comme un Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) qui, tout en permettant un développement des espaces bâtis, respecte l'environnement, le patrimoine et le caractère de la ville de Bagneux et facilite l’extension de la présence de la nature en ville.

Nous constatons que le PLU approuvé ne l’a pas suffisamment pris en compte et permet que le parc Rosenberg laisse place à une école et que le parc Robespierre soit sérieusement amputé par la construction d'une autre école, sans les compenser suffisamment par de nouveaux espaces verts.

Aujourd'hui, c'est le parc Richelieu qui est menacé. Pour gagner 3 minutes sur un trajet, certains proposent, pour relier la future opération immobilière des Mathurins au pôle des futures gares des lignes 4 et 15, d'amputer une partie du parc Richelieu pour créer une voie réservée à une ligne de bus ...

Peut-on ignorer la gène pour les habitants limitrophes ?

Peut-on endommager un des poumons verts, zone calme et lieu historique de Bagneux, patrimoine de tous les habitants de notre ville au profit du projet excessivement surdimensionné de requalification du site des Mathurins, si l’on tient compte de tous les autres projets déjà en cours de réalisation ? D'autant que des solutions moins dérangeantes existent. Nos associations ont fait des propositions dans ce sens.

NE BRADONS PAS NOTRE PARC, UN BIEN PUBLIC et BIEN COMMUN !

PROTÉGEONS LE PATRIMOINE DE NOTRE VILLE !

Notre collectif d'associations locales, culturelles et environnementales s'y oppose et le fait savoir ! Nous sommes rejoints par des citoyens.

Avec nous, manifestez votre désaccord. 

La ville en transition doit être au service d’un mieux vivre pour toutes et tous.

                                                                    ***

NOS ARGUMENTS CONTRE L’OUVERTURE D’UNE VOIE QUI DÉNATURE LE PARC RICHELIEU ET PÉNALISE SON VOISINAGE

La question de l’amélioration des transports en commun, et de leurs performances, au sein de notre Territoire et dans Bagneux en particulier n’est pas qu’une question technique ; elle impacte fortement notre vie quotidienne parce qu’à chaque option choisie, correspond une structuration de l’espace urbain.

Avec le projet de tracé de la ligne de bus qui doit relier prioritairement le pôle des gares des lignes 4 et 15 au Nord du site des Mathurins où le projet de requalification localise les entreprises à accueillir, nous sommes au cœur des contradictions que ces projets engendrent.

On pourrait penser que la commune de Bagneux qui vient de se doter d’un PLU révisé – voté fin septembre 2016 par le Conseil du Territoire – trouverait dans les orientations et le règlement de ce PLU de quoi se prémunir contre des opérations d’aménagement développant un nouveau quartier aux dépens des autres quartiers de la ville. Malheureusement ce PLU n’est pas suffisamment contraignant pour les limiter.

EST IL ACCEPTABLE DE :

• Présenter les modifications de voirie liées directement au projet de requalification des Mathurins comme bénéficiant à tous les habitants de Bagneux, alors que le tracé privilégié pour rendre accessible ce site dénature des espaces qui contribuent à un bien-être partagé :

Qu'ils soient voisins du Parc Richelieu ou qu'ils le traversent ou qu'ils s'y arrêtent pour se promener, s’y reposer, y faire jouer les enfants, ou s’y rencontrer paisiblement..., les habitants peuvent trouver en ces lieux un espace de tranquillité et de nature, distancié des mouvements de circulation ;

Prétendre vouloir valoriser le patrimoine de la commune et en faire un atout de son attractivité tout en acceptant de l'amputer pour répondre favorablement à des impératifs dont le bien fondé est loin d'être démontré :

Ce parc tient dans l’histoire de Bagneux une place indissociable de l’image du centre historique – loin d’être homogène, il ménage des lieux d’accueil différenciés et complémentaires ; remettre en cause un des points de vue offert (celui qui s'apparente le plus à un jardin du XVIII ème siècle) en l’ouvrant sur des mouvements de circulation, en dégradant la haie d’arbres qui l’isole de constructions, c'est porter atteinte à ce qui constitue un paysage ;

• Laisser croire qu'on peut sans dommage pour la biodiversité, que le règlement du PLU révisé de Bagneux prétend vouloir préserver, et pour la Trame Verte qu'il est supposé inciter à renforcer, substituer de jeunes plantations d'arbres à une haie d'arbres de haute tige que ce projet de voie obligera à abattre.

En minorant l'impact de ce projet de voirie, la municipalité (si elle le maintenait) créerait un nouveau précédent dans la remise en cause du patrimoine de la commune : il ne s'agirait pas "seulement" d'entamer un espace ouvert (et vert) de plus dans la ville, mais de faire la preuve qu'aucun espace n’est protégé, en dépit même d'un classement dans le PLU du parc Richelieu en zone correspondant aux « espaces verts ou espaces à forte qualité paysagère présents dans le tissu urbain » (zone Ubio).

Plus d’informations sur le site : http://portedenbas.org

Les associations : 

- Bagneux Environnement

 - Habiter la Porte d'En Bas, un Quartier, la Ville

- Quartier Léon Blum - Le Centre

 



Collectif d'associations locales, culturelles et environnementales - Bagneux compte sur vous aujourd'hui

Collectif d'associations locales, culturelles et environnementales - Bagneux a besoin de votre aide pour sa pétition “Marie-Hélène Amiable: NON AU PROJET DE VOIE DE BUS DANS LE PARC RICHELIEU ! - BAGNEUX”. Rejoignez Collectif d'associations locales, culturelles et environnementales - Bagneux et 754 signataires.