Victoire

Appelons Michaëlle Jean et la Francophonie au compromis envers l’économiste Kako Nubukpo

Cette pétition a abouti avec 1 465 signatures !



  • « Nous, signataires, appelons Michaëlle Jean à retrouver et à élargir le chemin du compromis envers Kako Nubukpo »


Le sujet contemporain du franc CFA n’est pas du ressort de la Francophonie institutionnelle.

Ouvertement et en toute considération éthique, Mme Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, l’OIF, n’a jamais cessé de féliciter son directeur de la Francophonie économique et numérique, M. Kako Nubukpo, sur son implication bénévole dans la thématique du rôle de la monnaie dans le développement des pays africains ayant le franc CFA en partage.

Le problème du limogeage brutal de Kako Nubukpo, au début du mois de décembre 2017, apparaît donc comme une épreuve de dignité humaine ainsi qu’une question d’efficacité en gouvernance organisationnelle.

En panique à l’annonce de la manière cavalière dont un des directeurs a été traité et limogé, sans avertissements écrits consécutifs à des manquements professionnels dûment documentés, certains collaborateurs à l’OIF se demandent bien : « Qu’en serait-il d’un simple employé moindrement fautif ? »

Qui plus est, qu’adviendrait-il du programme canadien de 10 millions de dollars au titre des actions entrepreneuriales en direction des femmes et des jeunes, dans le cadre de la stratégie économique qui est l’une des initiatives à succès de l‘OIF.

La compétence, le dévouement et même l’audience personnelle de l’économiste Kako Nubukpo servent mieux l’OIF et la Francophonie des peuples et des scientifiques que de coûteuses et inutiles batailles judiciaires dans lesquelles vont s’anéantir des ressources financières de plus en plus rares, autant que des réputations.


Nous, signataires de la présente pétition, au Canada, dans la Francophonie africaine et partout à travers le monde, sollicitons l’implication rapide et habilitante des plus hautes autorités du Canada afin que la démonstration soit faite, de nouveau, que la Francophonie reste et demeure un pont ainsi qu’un lieu propice aux rapprochements, même l’accommodement raisonnable des positions et des postures d’apparence conflictuelle.

Nous, signataires, appelons Michaëlle Jean à retrouver et à élargir le chemin du compromis envers Kako Nubukpo, l’un de ses collaborateurs dont elle-même a si souvent vanté le mérite et la profondeur.

 



SOUTENONS Kako NUBUKPO compte sur vous aujourd'hui

SOUTENONS Kako NUBUKPO a besoin de votre aide pour sa pétition “Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie : Appelons Michaëlle Jean et la Francophonie au compromis envers l’économiste Kako Nubukpo”. Rejoignez SOUTENONS Kako NUBUKPO et 1 464 signataires.