Industrie porcine : prévenir un désastre écologique

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !



                              22 mars, journée mondiale de l’eau

 

Afin de prévenir un préjudice écologique par la dégradation d’un écosystème dont nous sommes dépendants

  • Considérant que l’augmentation de la production porcine au Québec, dans les dernières années, ainsi que préautorisation d’augmenter de 25% la production porcine avec la nouvelle loi 102
  • Considérant que jusqu’à ce jour, la protection de l’environnement semble s’être limité principalement à la mesure du phosphore et la gestion des odeurs
  • Considérant que les gaz de fermentation du lisier produisent des gaz à effet de serre tel que le méthane et le bioxyde de carbone
  • Considérant que des gaz de fermentation peuvent entrainer des changements néfastes pour l’environnement et la santé humaine
  • Considérant que l’engrais agricole, tel que le lisier, contient également une partie des antibiotiques ainsi que d’autres médications donnés aux porcs
  • Considérant que tout surplus de lisier, retournera dans la nappe phréatique avec entre autre, l’eau de pluie
  • Considérant que la production porcine demande beaucoup d’eau (abreuver et nettoyer) : selon une étude, une truie en gestation consommerait de 10 à 15 litres/ jour et celle qui nourrit, de 15 à 30 litres d’eau/ jour
  • Considérant que l’eau est indispensable à la vie et qu’elle est une ressource vulnérable et épuisable
  • Considérant que les milieux humides, source de biodiversité, en sont tributaires
  • Considérant que l’eau est reconnu comme ayant un caractère collectif que l’on ne peut s’approprié

Demande d'un moratoire, jusqu’à ce que l’industrie porcine puisse démontrer qu’elle préserve les milieux humides et aquifères, ainsi que ses efforts dans la diminution de l’émission des gaz toxiques et à effet de serre.

Merci de ne pas rester indifférent.

 

Résidents du Québec 
Date limite : 5 avril 2018



Anne compte sur vous aujourd'hui

Anne MINO a besoin de votre aide pour sa pétition “Marco Bossé: Industrie porcine : prévenir un désastre écologique”. Rejoignez Anne et 98 signataires.