Contre le dictat de la municipalité envers la vie nocturne havraise!

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


Au vu des évènements récents visant à réduire le "tapage nocturne" dans les établissements de nuit havrais de la rue Racine (mais pas que, nous reviendrons sur ce point un peu plus en détail par la suite), la Mairie de la Ville du Havre décide donc de prendre le pas de la dictature sur la vie des jeunes (et moins jeunes) havrais. Il est bien entendu inadmissible que la municipalité, sous prétexte que les riverains, se plaignant du bruit doivent sévir de la sorte (à savoir, heure de fermeture modifié par la mairie envers le bar "Le Trappist", intervention pour fermeture d'un établissement de la rue piétonne "L'eau Tarie", et bien d'autres exemples, dont la liste est longue).

Se faisant, de ma propre initiative, et au vu du raz-le-bol de mes concitoyens havrais, j'interpelle le maire du Havre, Mr Luc Lemonnier, ainsi que son équipe de travail à ce sujet. Nous demandons un moratoire à effet immédiat concernant le fait que la ville du Havre prennent des décisions directives envers les établissements du quartier des Halles (bars, restaurants, etc) qui visent à mettre a mal une dynamique populaire (aussi faible soit-elle mais qui existe bel et bien), une dynamique de développement commerciale (faut-il rappeler à notre chère mairie qu'au moment de la fermeture de la "rue de la soif", rue Guillemard, vous promettiez à ces mêmes investisseurs la tranquillité et ainsi pouvoir prospérer sur le long terme? De même que les évènements d'initiative populaire se doivent d'exister au sein de votre ville. Il est inconcevable de vouloir annoncer aux habitants du Havre une nouvelle dynamique de développement et de finalement, revenir plusieurs années en arrière et de se retrouver comme au moment de la prohibition ou la commune fait la loi, bien plus qu'elle ne le devrait.

Effectivement, nous recevez, nombre de courriers concernant le tapage nocturne. Serait-il concevable de pouvoir organiser des réunions de dialogue entre les professionnels et commerçants de la Rue Racine, afin d'entendre les demandes réels (car oui, il y a aussi de l'abus concernant les vraies plaintes des habitants du quartier et certaines personnes voulant la mort de ce quartier) des riverains? avez vous, plutôt que la répression financière et punitive d'autres moyens de médiation? Que pensez vous de l'exemple de nos compatriotes rennais, qui vivent très bien en communauté et ne constatant pas de soucis particuliers au sein de leur ville?

Sachez que je ne suis en aucun cas le porte parole de ce mouvement, mais je tenais tout simplement, par le biais de cette pétition à manifester le raz-le-bol d'une majeur partie des habitants de la ville du Havre. Notre devise "Nutrisco & Extinguo" (qui se traduit par je nourris le bon feu & j'éteins le mauvais) prend plutôt une tournure négative quand nous regardons la situation actuelle au sein de la vie nocturne, sommes nous perçus par la municipalité comme de mauvaises personnes? il serait fort triste de devoir le constater.

En espérant que cette bouteille à la mer arrivera aux portes de vos bureaux et au sein de votre équipe de travail.

Chers havraises, Chers havrais, faites véhiculer ce message, ne nous laissons pas mourir!



Abdesslam compte sur vous aujourd'hui

Abdesslam A a besoin de votre aide pour sa pétition “Mairie du Havre: Contre le dictat de la municipalité envers la vie nocturne havraise!”. Rejoignez Abdesslam et 11 581 signataires.