Sauvegarde du Square Rose Guérin à Clichy. Un espace vert en danger.

Sauvegarde du Square Rose Guérin à Clichy. Un espace vert en danger.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

anael MARTIN a lancé cette pétition adressée à Mairie de Clichy-la-Garenne et à

L'environnement: Suite à la décision de construire le viaduc du métro 13 et donc à sa sortie de terre à proximité d’habitations, le 21 octobre 1975 le conseil d’état a donné son accord à des conditions strictes;  notamment pour la  RATP de laisser son terrain pour l'aménagement d’un espace vert géré par la municipalité et au profit des riverains.

Le Projet: C’est une construction pharaonique que la cogédim prépare sur ce square: un ensemble de résidences de 10 étages, soit environ 30m de haut et 100m de long, comprenant: 300 chambres étudiantes, à destination de la RATP et d’une régie de logements pour étudiants, ainsi qu'une résidence privée de 25 lots.

Le problème social: L'accueil des étudiant.e.s est une question très importante et Clichy a besoin d’un lieu décent pour les loger. Dans ce projet, les étudiant.e.s auront le métro à moins de 10m de leur fenêtre: vibrations, bruit, de jour comme de nuit. Quelles conditions de vie réservons nous à la jeunesse?

Le problème écologique: Seul espace vert équipé de jeux d’enfants dans le quartier “Rue du Port” et alentours, ce square est un poumon pour les résidents. Un espace de respiration nécessaire pour la circulation de l’air et la perméabilité des sols dans une zone inondable. Sa destruction aboutira à une hausse de la température ressentie dans le quartier, à un risque de fragilisation des bâtiments à l’entours dû à l'assèchement du sol et à la disparition d’un écosystème végétal et animal en zone urbaine - alors même que l’OMS souligne son importance (notamment pour les abeilles et autres pollinisateurs).

Le problème démocratique: Rose Guérin est une figure très importante dans l’histoire de Clichy. Grande résistante et membre de l’assemblée constituante de la 5ème république, donner son nom à un espace vert, lieu de respiration et de liberté est infiniment plus respectueux que de l’associer à un ensemble de béton froid et austère. Nous demandons une concertation automatique avec les riverains touchés par les projets modifiant directement leur espace de vie.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !