Réhabilitation de la caserne des pompiers Chamonix Mont-Blanc

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Ci-dessous le mot de Christophe de Laage à ses colistiers de la liste Ensemble Vivons Chamonix après la prise de décision du maire Eric Fournier de démolir la caserne des pompiers (pour bien comprendre le début de la lettre de Christophe il faut savoir que le maire et sa première adjointe  se sont réfugiés derrière une pseudo promesse envers conseil départemental de démolir la caserne)... Ci-dessus la vidéo de Christophe de 2013 ou il explique sa réflexion pour la place du Mont-Blanc...

"Je ne serai pas aussi clément que toi sur la décision du maire et de sa première adjointe de se réfugier derrière un accord entre conseil départemental et municipalité.
Ils s'agit de deux entités publiques qui sont alimentées toutes les deux par nos contributions à nous tous.
Et si un projet doit porter l’intérêt commun je ne vois pas comment cela pourrait nourrir un reproche ou une "attaque" en justice !!
C'est du bla bla bla, une manipulation verbale qui convient à toute la liste de la majorité.
Le conseil majoritaire se réfugie derrière un faux et par un communiqué de presse, il oriente l'opinion publique.

Chamonix est la première victime de cette manipulation.

Ni la commune de Chamonix, ni le conseil départemental, ni le SDIS (pompier) n'avaient le choix. Les conditions de travail et d'hébergement ne pouvaient pas durer et il fallait trouver une solution.
Celle de la délocalisation est certainement la bonne, la commune a su proposer une relocalisation et c'est très bien comme ça. N'en déplaise au conseil départemental qui avait effectivement un appartement ensoleillé en centre ville !!!
Non, la commune n'a rien à se reprocher bien au contraire et cette proposition de déconstruction est juste une très mauvaise idée évoquée en 1998.
Elle est reprise aujourd'hui par la majorité parce que notre maire n'a pas le courage d'affronter un projet qui lui aurait été soufflé par un tiers, ou tout simplement parce que ce n'est pas l'avis de ses électeurs.
Tout le monde et l'inconscient collectif ne veut plus de ce bâtiment. Ca c'est la vrai raison de cette déconstruction, et non un pseudo accord dont on risque des répercutions s'il n'est pas respecté...

Ce manque de courage est dommage évidemment.

Il ne s'agit pas d'enrichir la commune, par une vente à un particulier ou autre montage à profit direct (et qui aurait été pour le coup pas très fairplay).
Il s'agit de relancer le projet culturel de la ville. Celui dont on nous parle depuis l'incendie de la salle Michel Croz.
Ce projet a déjà engagé deux concours d'idée, d'architectes et d'experts avec rémunérations et pertes de temps colossal pour tout le monde.
20 ans !!! c'est pas rien...
La municipalité a tout simplement botté en touche en votant la démolition de la caserne.
Plus de projet culturel, plus de patate chaude. C'est lâche !!!

Dans le concret et pour revenir à l'actualité, la relation entre le bâtiment de l'ancienne caserne et le musée alpin n'a pas été étudiée correctement.
Que pensent les porteurs financiers de ce projet ???
Que pense la DRAC qui coordonne ce projet culturel, ou que pense la région ou l’Europe qui financent ce projet ??
Chamonix passe à coté d'une opportunité culturelle importante en se débarrassant de ce bâtiment.
La ville aurait tous les soutiens nécessaires auprès de ces organismes d'état, surtout pour soutenir un projet culturel qui a ambition international (IALP - échange de donnée entre Turin, Grenoble et Chamonix).

La dimension sociale aussi.
J'en avais déjà parlé, la maintenue d'une cohésion sociale et urbaine dans ce secteur de la ville devra passer par un lieu d'activité.
Certainement pas par une place vide représentée par l'aménagement d'un jardin alpin. C'est logique et enfantin à comprendre.
Ou se passera ce lieu d'activité une fois ce bâtiment démoli ?? Qu'elle serait l'emplacement idéal pour avoir un lieu public, café ou centre de réunion ???
A la MJC ?? Dans la future salle des fête de la coupole libre ??? Ces espaces sont déjà Chamonix Nord et ils sont déjà trop loin du Chamonix hyper centre.
Nousle vivons avec la bibliothèque, le café de la Lucarne. Pas de liaison...
Peut être alors au milieu de la place PMB comme le prévoyait le projet de centre culturel ?? Pari difficile et dont le projet pourtant démarré s'est enlisé lui même.
Non, rien ne remplacera la position de l'ancienne caserne de pompier, et c'est vraiment dommageable pour l'urbanisme de la ville.

C'est bien à l'emplacement de l'ancien centre de secours qu'il convient de créer un espace d'activité.
Ce bâtiment est critiquable sur beaucoup d'aspect, une apparence répugnante qui contient de l'amiante, beurk !!!
Un bâtiment garage, industriel et moche qui est resté depuis trop longtemps à la vue de tous...
Mais rappelons nous que ce batiment ne nous appartenait pas avant décembre dernier. Nous ne pouvions pas faire grand chose en fait.
Nous subissions cette situation. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, et visiblement ,nous n'avons pas assez réfléchi.

Même si cela représente un effort considérable à la majorité, reconnaissons que ce bâtiment a une situation imprenable sur la ville.
On pourrait même dire qu'il règne en maitre sur la ville !!
Un bâtiment placé à cette endroit a une influence considérable sur la ville.
Avec un peu de toilettage et un programme cohérent d’intérêt public, probablement orienté sur l'activité sociale (culturel, service ou autre), il pourrait prétendre à embellir la ville.
A donner une nouvelle image à la ville, à prendre la position de la porte de la ville qui veille sur les activité de son parvis, la PMB.

Personnellement, je l'ai toujours défendu ainsi, je vois cette place comme le centre de l'intercommunalité.
Chaque commune garde son identité, même Chamonix a son centre historique en rive droite.
La PMB en centre de La vallée de Chamonix, et ce bâtiment rénové en fond de place en serait le représentant, ou l'ambassadeur comme on aime le dire aujourd'hui.

Mais vous le savez, cela rejoint une idée globale que nous avons débattu ensemble sur l'urbanisme de la ville, cette place prendrait évidemment sa dimension avec la déviation routière en souterrain.
C'est un autre débat.

Bonne journée à vous tous,
Christophe"



Ensemble Vivons Chamonix compte sur vous aujourd'hui

Ensemble Vivons Chamonix a besoin de votre aide pour sa pétition “Mairie de Chamonix Mont-Blanc: Réhabilitation de la caserne des pompiers Chamonix Mont-Blanc”. Rejoignez Ensemble Vivons Chamonix et 281 signataires.