Les habitant​.​es de La Maladrerie à Aubervilliers aiment leur cité et veulent la sauver.

Les habitant​.​es de La Maladrerie à Aubervilliers aiment leur cité et veulent la sauver.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Collectif de la Maladrerie des habitant.es et des Associations a lancé cette pétition adressée à Mairie Aubervilliers et à

Des projets de rénovation urbaine vont transformer notre ville et nos quartiers : réhabilitations mais aussi résidentialisations, destructions et ventes de logements sociaux. En dépit de l’absence d’informations précises de l’OPH, de la municipalité, de Plaine commune et de l’État, quelques éléments du projet de la rénovation urbaine présentés au cours du CA de l’OPH le 28 septembre 2021 nous sont parvenus, à l’analyse de ces éléments :

Animation GIF expliquant ce que risquerait de devenir la Maladrerie 

NOUS HABITANT.ES, LES PREMIER.ES CONCERNE.ES, SOMMES TRES INQUIET.ES ET NOUS REAFFIRMONS :

  • OUI A LA RENOVATION MAIS EN CONCERTATION AVEC LES HABITANT.ES.
  • NON A LA DESTRUCTION DU LOGEMENT SOCIAL.
  • NON AU DEPLACEMENT DES HABITANT.ES ET AUX DEMOLITIONS INUTILES.
  • NON A LA VENTE A DES BAILLEURS SOCIAUX ET A DES PARTICULIERS.
  • NON AUX RESIDENTIALISATIONS-FERMETURES D’IMMEUBLES.

À la Maladrerie, 363 logements vendus (dont 60 au privé) avec des  transformations régressives de l’espace des cités par des résidentialisations et destruction de 7 pavillons

À Émile Dubois, 313 logements détruits avec des perspectives de relogement incertaines et ne garantissant pas des loyers modérés selon les informations du conseil d'administration

À la Villette, 50 à 153 logements privatisés au 46-50 boulevard Félix Faure, et destruction du 21 rue de l’Union.

Face à cette situation les habitant.es ont décidé de faire entendre leur voix, d’exiger d’être traité.es comme des interlocutrices et interlocuteurs essentiel.les, exigeant d’être vraiment consulté.es.

Les habitant.es ne veulent pas être mis.es devant le fait accompli, étant capables de propositions, comme cela s’est fait en 2018 au moment de la concertation, et les habitant.es les feront connaître.

LOGO

Collectif de la Maladrerie des habitant.es et des Associations : Jardins à tous les Étages, Régie de Quartier Maladrerie - Emile Dubois, CNL Maladrerie, Alliance Citoyenne, Atelier Approches, Lyrico, Voix Publique, Avisa, Angi.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !