Petitioning Maires et Adjoint-e-s au Maires des villes de France and 1 other

Maires, faites la transparence sur vos attributions de places en crèches !

22,286
Supporters

En France, il manque près de 400 000 places en crèche. Ce manque induit la rareté des places. La recherche d’un mode de garde est donc une "épreuve" pour 44% des mères qui travaillent. Elles citent spontanément "le piston" ou "la chance" comme principales raisons d’obtention d’une place en crèche. Certains couples reportent ou renoncent même à leur projet d’enfant, craignant de ne pouvoir le faire garder.

A la naissance de chacun de mes enfants, je suis passée par ces inquiétudes. J’ai même quitté mon emploi dans une agence de communication, à la naissance de ma première fille, faute d’avoir la certitude d’une place en crèche et faute de moyens pour embaucher une nourrice dans ma ville.

C’est ce qui m’a fait créer le blog puis l’association "Maman travaille".  A la naissance de mon deuxième enfant, j’ai du balloter mon bébé entre assistantes maternelles dans une autre ville, crèche d’entreprise à 1h10 de transports de chez moi, et mini-crèches d’urgence avant de pouvoir la faire garder enfin dans la crèche municipale proche de mon domicile. Les membres du réseau Maman travaille ont pour beaucoup vécu des expériences similaires voire pire. Mais 10 ans après, la situation ne s’est hélas pas améliorée.

Les jeunes parents ignorent toujours sur la base de quels critères leurs demandes de places en crèches sont acceptées ou refusées. Faut-il avoir d’autres enfants, qu’ils soient nés en janvier ou en juin, être en couple ou célibataires : dans la plupart des villes, les parents n’ont pas la possibilité de le savoir. Cette année, j’ai reçu environ 40% d’appels à l’aide en plus par rapport à l’an dernier à la même période !

En face, des Maires et leurs adjoint-es estiment être aussi équitables que possible dans ces attributions. Une situation génératrice de tensions importantes, économiques et sociales, qui amènent des parents sans réponse claire ou calendrier précis à arrêter de travailler pour garder leurs bébés. Si des commissions d’attribution existent dans toutes les villes et que beaucoup font des efforts pour rendre publics ces critères, trop de villes les gardent encore secrets.

Pour cela, notre association, Maman travaille, a lancé le "Pacte Transparence Crèches" au Ministère des Affaires sociales avec l’engagement des Maires de trois villes : Bordeaux, Le Mans, Paris. Mais trop de Maires nous ont explicitement dit qu’ils ne souhaitaient pas publier les critères d’attribution de places en crèches et les garder secrets. L’un d’eux a même précisé que les places en crèches étaient "l’un des derniers leviers pour remercier des administrés". Le clientélisme que nous voulons justement combattre via ce Pacte Transparence Crèches. Les berceaux en crèches ne sont pas des cadeaux, ils relèvent d’un service municipal financé avec l’argent public !

En outre, cette situation renforce l’inégalité femmes/hommes dans les couples hétérosexuels. En effet, 98% des congés parentaux sont pris par les femmes, et la question de la recherche du mode de garde, qualifié de "travail à plein temps" par certaines mères en congé maternité, marque souvent le point de départ du décrochage professionnel des femmes et du "plafond de mère".

Nous invitons l’ensemble des Maires de France à s’engager en signant le Pacte Transparence Crèches et plus généralement, à publier les critères d’attribution et les barèmes de leurs places en crèches et ceux qui l’ont fait à les communiquer. Dans un contexte de restriction budgétaire, cet engagement ne coûte pas un seul centime et renforce le lien de confiance entre les élus et les administrés.

Signez, partagez cette pétition, nous l’enverrons à vos Maires de votre part : exigeons des élu-e-s de nos villes qu’il fassent la transparence sur les places en crèches !

This petition will be delivered to:
  • Maires et Adjoint-e-s au Maires des villes de France
  • association des maires de France


    Marlène SCHIAPPA started this petition with a single signature, and now has 22,286 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    The only way Maires et Adjoint-e-s au Maires des villes de France will listen

    Every signature matters and makes the petition more powerful. Add your name today and help us win.