Pour un parking relais P+R Annecy Nord / Epagny-Poisy à la place de l'usine à Bitume CETUP

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Pour un parking relais P+R à Poisy / Epagny (entrée Annecy Nord) à la place du projet d'usine à bitume CETUP ! 

Nous avons récemment eu connaissance d'un projet d'implantation d’une unité de concassage/criblage et Enrobage à Poisy par les sociétés CECCON et GIE SAVOIES ENROBES (projet renommé CETUP) en plein coeur d'une zone densément peuplée. Cette implantation devrait servir à produire du bitume et des matières premières pour la fabrication de béton et matériaux BTP pour le bassin Annecien, et ainsi apporter la ressource nécessaire pour réaliser les futurs projets de routes, autoroutes, constructions, tunnels sous le Semnoz dont personne ne veut ! 

Nous au Grand Annecy nous voulons des pistes cyclables, du covoiturage, des bus plus fréquents, plus rapides et moins chers, des vélos partagés, des parking relais (P+R)....nous ne voulons pas de vos routes ! Nous citoyens du Grand Annecy, nous sommes prêts à repenser notre mobilité, mais nos élus ne nous donnent pas les outils (300 malheureux vélos à la location avec le projet Velonecy quand on voit le budget alloué aux projets routiers en parallèle, ce n'est pas la même échelle) !

Les travailleurs veulent covoiturer ou rejoindre des transports en commun depuis des P+R, mais les parking relais sont pleins dès 6h du matin (Pringy notamment) et les travailleurs sont donc contraints de prendre SEUL leur voiture. C'EST INADMISSIBLE!! 

Le futur projet CETUP devrait s'implanter à la limite entre Poisy et Epagny, à côté de la déchetterie face au centre commercial AUCHAN et le long de la RD1508 empruntée par plus de 63000 véhicules par jour. Le maire de Poisy veut exploiter cette parcelle dite "sale" et pense qu'il n'y a aucun autre usage pour cette zone en friche que d'y installer une usine ayant également une activité "sale". Or, nous sommes convaincus que cette emplacement STRATEGIQUE le long de la départementale serait justement une zone idéale (8.5 hectares) pour un grand parking relais P+R gratuit, paysagé, arboré, végétalisé, ambitieux et innovant, qui désengorgerait les axes routiers en périphérie d'Annecy, d'où pourraient partir des cars, des bus transfrontaliers, des vélo partagés, des covoitureurs, de la mobilité douce, solidaire et collective...et permettre aux citoyens de minimiser leur impact carbone et surtout D'ASSAINIR LEUR AIR RAPIDEMENT ! 

Nous avons besoin de grands parkings relais en périphérie d'Annecy (celui-ci ne devrait être qu'un exemple parmi tant d'autres sur l'agglomération) avec une liaison en bus vers le centre ville d'Annecy, vers les Glaisins, le lac, Genève, pour motiver les gens à se passer de leurs voitures individuelles, et nous avons avec cette zone encore non bâtie une occasion idéale de proposer une alternative au TOUT ROUTIER - TOUT BITUME 

Voici un début de cahier des charges (à améliorer avec toutes les remarques des futurs usagers):

- Ce P+R gratuit devrait voir ses accès au niveau de la déchetterie (moyennant une modification de l'accès existant) pour un minimum de nuisances vis à vis des riverains (hors de question de faire passer des voitures dans le parc de Calvi et la rue de l'Artisanat), la partie qui jouxte les habitations du hameau de Gillon devrait être dédiée à la revégétalisation puisque c'est un des objectifs d'IMAGINE ANNECY (250 000 arbres à planter sur le Grand Annecy).

- Il devrait y avoir un grand parking à vélos car il est évident que le but serait progressivement de faire converger à 2 roues les utilisateurs qui le souhaitent vers ce P+R notamment depuis Poisy, Sillingy, La Balme, Epagny Metz-Tessy, Meythet (voie cyclable existante à prolonger depuis Gillon pour un accès direct au P+R à 2 roues, d'autres pistes cyclables sont en cours de construction notamment à Poisy et pourront permettre un accès simplifié à vélo vers ce parking relais). Le développement des pistes cyclables dans notre région est la clé ! Il est aujourd'hui extrêmement dangereux de prendre son vélo sur nos routes, nos élus ne réalisent pas que c'est un des premiers freins à la mobilité douce. 

- Une borne de "vélos en partage à assistance électrique" (type Vélib)  devrait y être implantée permettant à ceux qui veulent se garer en voiture pour venir travailler à Annecy (notamment depuis le Val des Usses) de finir leur trajet à vélo (ce qui sous-entend bien évidemment le développement rapide et efficace des voies cyclables de toutes parts). 

- Une zone de bus et cars permettrait à ceux qui le souhaitent de rejoindre leur destination en transport collectif. Les prix doivent être incitatifs, la fréquence en heure de pointe suffisante, les trajets le plus direct possible. On peut envisager dans un premier temps 3 lignes de bus stratégiques (Glaisins, Gare d'Annecy et Genève/Cornavin) ce qui permettrait d'amorcer en douceur le changement (car l'argument financier va rapidement être utilisé comme garde-fou par nos élus, nous ne rappellerons pas le budget alloué à la construction des routes dans la région...car nous ne jouons pas dans la même catégorie). Les bus doivent avoir des soutes suffisamment grandes pour le transport des vélos et trottinettes de ceux qui souhaitent ensuite finir leurs trajets en roulant. La multimodalité est la clé de la mobilité de demain

- Enfin, ce parking serait avant tout "covoitureurs friendly". Les nombreuses personnes qui souhaitent partager leur voiture pour se rendre à leur travail augmentent, mais ne savent pas où se garer. Beaucoup occupent des parkings privés (Décathlon, Auchan) mais se font régulièrement rappelées à l'ordre (ce qui est normal car ce ne sont pas des zones publiques). Au parking relais de Pringy, on peut observer des voitures garées dans tous les sens car ce P+R est saturé dès 6h du matin rendant le covoiturage impossible pour les usagers moins matinaux. De plus, cet unique parking relais fait converger tous les travailleurs vers l'entrée d'autoroute saturant les axes routiers de ce secteur et donc la pollution de l'air associée. Il faut des parkings relais de taille conséquente un peu partout sur le bassin Annécien le long des axes principaux et une pincée de courage à nos élus pour "sacrifier" des terres qui ne rapporteront pas d'argent mais simplement UN AIR PLUS RESPIRABLE ! Dois-je rappeler que la qualité de l'air est le catalyseur de l'activité touristique dans notre région?  

"IMAGINE LE GRAND ANNECY", c'est ce type de projet, pas un tunnel sous le Semnoz ou un doublement des voies de l' A41 ! 

Merci pour la planète, Merci pour le Grand Annecy, Merci pour nos enfants, Merci Monsieur Bruyère maire de Poisy, Merci les élus du Grand Annecy.