Pétition fermée

Courbevoie: Non à la construction d'une grande mosquée! sur un terrain communal

Cette pétition avait 1 178 signataires


Samedi 13 février 2016, l'Association Cultuelle des Musulmans de Courbevoie (ACMC) présentait, lors d'une opération porte ouverte au 105 rue des Fauvelles à Courbevoie, des maquettes dévoilant l'architecture de la future mosquée de Courbevoie. Cette gigantesque construction cubique, prévue sur trois niveaux, comprendra une mosquée et un vaste centre cultuel de 3.000 m2 avec des salles de prière pouvant recevoir environ 1.800 personnes. Cette construction jouxtera le collège Georges Seurat et perturbera son accès les jours de prière car aucun parking n'a été prévu pour cette mosquée pouvant recevoir environ 1800 personnes! Cette aberration est source de futures nuisances pour le voisinage. Les habitants de la résidence Villaponia située également sur le même trottoir se plaignent déjà de problèmes de stationnement.

La loi de 1905, toujours en vigueur, impose une séparation entre l'Eglise et l'Etat. Les «Républicains» courbevoisiens ont choisi de contourner cette loi en subventionnant ce lieu de culte par le biais d'un bail emphytéotique accordé à l'ACMC lors du vote du 29 juin 2015 en Conseil Municipal. Rappelons que tous les élus «Républicains», PS et divers droite ont voté le bail emphytéotique de 80 ans pour le terrain communal situé au 105 rue des Fauvelles. Un vote accordé sans connaître le montant des futurs loyers qui restent encore inconnus. Seuls les deux élus FN s’y sont opposés. 

Qui contrôlera cette mosquée? En quelle langue seront prêches ? Sur le site de l'ACMC, on y voit un imam s'exprimant en arabe.  Dans la partie culturelle, des cours d'arabe et de coran pour les femmes seront dispensés.  Quelle puissance étrangère abondera les comptes pour la construction des bâtiments puisque le projet coûtera 7 M€ alors que l'association n'en a collecté que 300 000€ ?  

De plus, la vie citadine à Courbevoie va vite changer avec davantage de femmes voilées et d'hommes déambulant en djellabas dans nos rues.    Pour toutes ces raisons, en tant que contribuables français nous nous opposons au financement public de tout lieu de culte, qu'il s'agisse d'un financement direct (subvention, ...) ou indirect (loyer sous évalué, …), sur un terrain appartenant à la ville de Courbevoie. 

En cette période de crise économique, les contribuables français ne souhaitent pas que leurs impôts servent à financer un lieu de culte imposé.



A compte sur vous aujourd'hui

A GOUJOVA a besoin de votre aide pour sa pétition “Maire de Courbevoie : NON à la construction d'une grande mosquée à Courbevoie sur un terrain communal”. Rejoignez A et 1 177 signataires.