STOP au cirque avec animaux à Senlis

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Madame La Maire,

 

Le quartier de la Gatelière de notre chère ville accueille régulièrement un cirque itinérant possédant plusieurs animaux sauvages. Littéralement montrés en bêtes de foire dans leurs cages et enclos autour du chapiteau, on voit déjà de dehors le non-sens de cette situation. Il est grand temps de dire STOP à cette tradition, et voici pourquoi :


Les animaux sauvages tels que les tigres, éléphants, dromadaires, panthères, lamas, zèbres, etc. n'ont jamais pu être domestiqués par l'Homme. Le seul moyen de leur faire prendre des postures extravagantes est d'avoir recours à la violence. Le dressage repose sur une technique diaboliquement simple et efficace : la douleur infligée par le dresseur en cas de refus d'éxécuter le tour doit être plus intense que celle ressentie lors du numéro. Un éléphant se blesse lorsqu'il s'assoit ou qu'il se dresse sur ses pattes, et cela paraît plutôt logique n'est-ce pas ? Les animaux sont intelligents et tout aussi doués de sensibilité que nous. S'ils obéissent pendant les représentations, c'est uniquement par crainte des représailles.


A cela s'ajoutent les conditions de détention en espaces restreints, qui empêchent le développement de leurs caractères naturels : comportement social, alimentaire, sexuel, maternel, territorial... Les animaux en captivité développent naturellement des troubles psychologiques, plus ou moins visibles : dépression, stress intense, balancements répétitifs, allers-retours incessants dans les cages, etc.


La législation française est encore très laxiste à ce niveau : le Code Rural prévoit que « tout être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce », et pourtant, cette pratique reste autorisée. Les circassiens se protègent derrière des réglementations de simples contrôles d'état de santé des animaux ou d'état de propreté des cages, qui se révèlent en réalité être rarissimes et superficiels : André-Joseph Bouglione, ancien dompteur du célèbre cirque éponyme, en témoigne lui-même (à lire : https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/13391-cirque-andre-joseph-bouglione-contre-lexploitation-animale/ ). Dans le monde en 2017, 35 pays ont interdit cette pratique, dont 18 en Europe. De plus en plus de communes françaises s'y opposent également (à écouter : http://www.europe1.fr/emissions/l-invite-actu/le-maire-de-la-ciotat-interdit-les-cirques-avec-animaux-sauvages-dans-sa-ville-2693260). Des dizaines de pétitions tournent partout en France à l'heure actuelle. Le changement est en cours, et Senlis doit en être.


En votre qualité de maire et selon l'article 211 du Code Rural, vous avez le pouvoir de prendre les mesures nécessaires. En prévenant les risques pour la sécurité des personnes que peut présenter la présence d'animaux sauvages sur le territoire de votre commune, vous pouvez refuser l'installation d'un cirque détenant des animaux à Senlis.


Le cirque est un spectacle vivant populaire regroupant des artistes de talent, qui enchante petits et grands depuis des générations, mais il ne trouvera sa magie qu'en cessant cette exploitation absurde. Oui aux clowns, trapézistes, jongleurs, contorsionnistes, acrobates, équilibristes, fakirs, illusionnistes, mimes et ventriloques. NON aux êtres sensibles détenus, maltraités et dressés pour le simple divertissement.


Nous espérons, Madame La Maire, que vous partagez notre position sur cette question et que vous allez, vous aussi, montrer l'exemple aux autres villes de France. Votre homologue de Creil s'est déjà engagé en ce sens, et nous espérons que vous ferez de même. Nous comptons sur votre courage et avons hâte de vous saluer pour avoir pris cette décision progressiste.


Dans l'attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame, l'expression de nos sincères salutations.

 

 

Pour plus d'informations et pour vous fournir les documents nécessaires à cette procédure, veuillez consulter les sites http://www.code-animal.com/ et http://cirques-de-france.fr

Un article très complet : https://www.franceculture.fr/emissions/hashtag/faut-il-interdire-les-animaux-dans-les-cirques



Audrey compte sur vous aujourd'hui

Audrey NICOLAS a besoin de votre aide pour sa pétition “Madame La Maire Pascale LOISELEUR : STOP au cirque avec animaux à Senlis”. Rejoignez Audrey et 972 signataires.