Pétition fermée

M.Macron: stop à la circulaire sur la traque des étrangers dans les centres d'hébergement

Cette pétition avait 69 718 signataires


Monsieur le président,

Militant des droits humains, ancien dirigeant d'associations humanitaires, j'ai voté pour vous, notamment sur la base de l'orientation sociale de vos promesses électorales.

Nombreux sont ceux qui voient en vous un homme capable de renouveler notre pays, avec une vision constructive et une approche sociale, qui vous croient attentif aux plus faibles, quels qu’ils soient. Votre programme sur la question des migrations se différenciait de ceux des autres candidats.

Et pourtant, des membres de votre gouvernement, au premier rang desquels le ministre de l’intérieur, ont signé une circulaire qu’aucun autre gouvernement avant eux n’avait osé signer. Cette circulaire crée un corps d’agents de l’administration pour se rendre dans les centres d’hébergement d’urgence afin d’y traquer les personnes en situation irrégulière, et plus spécifiquement ceux qui font l’objet d’une obligation de quitter le territoire français.

Ces centres d’hébergement sont un lieu de repos et de mise à l’abri pour des personnes qui fuient les difficultés de leurs pays, que ces difficultés soient de nature sécuritaire, sanitaire ou économique ; elles fuient une situation invivable, dans l’espoir de construire un avenir meilleur. Cette circulaire va à l'encontre des principes de base du travail social. Elle incitera les personnes traquées à se cacher, les mettant encore plus en situation de faiblesse.

Cette circulaire est indigne de votre gouvernement, indigne de l’esprit de votre campagne, et simplement indigne de vous.

Vous pouvez faire en sorte que cette circulaire soit annulée. Vous en avez le pouvoir. Vous honoreriez beaucoup de ceux qui ont voté pour vous et qui vous font encore confiance.



Olivier compte sur vous aujourd'hui

Olivier LEBEL a besoin de votre aide pour sa pétition “M.Macron: stop à la circulaire sur la traque des étrangers dans les centres d'hébergement”. Rejoignez Olivier et 69 717 signataires.