Adressée à Préfet de l'Indre M. Seymour Morsy et 1 autre

NON aux éoliennes industrielles, mais OUI à la transition énergétique en Boischaut Sud

Vous n'êtes pas sans savoir qu'il y a, dans le Boischaut Sud, des projets d’implantation d’aérogénérateurs industriels géants (éoliennes). Ces projets portent sur plusieurs parcs éoliens (soit un total de 150 aérogénérateurs) qui toucheraient de nombreuses communes, dont la vôtre ! (Vigoux, Parnac, Saint Gilles, Celon, Chaillac, La Chatre-L'Anglin et Saint-Benoît-du-Sault « un des plus beaux villages de France »)……

 Depuis plusieurs mois, ils font l’objet de consultations ; en mars 2016 la plus part de projets concernant le Boischaut sud semblaient arrêtés ou annulés. Ceux de Parnac/St Gilles ont été rejetés par le Préfet. Mais entre temps, dans le plus grand silence, deux nouveaux mâts ont poussé : Lothiers et un second sur Vigoux, avec une très forte visibilité pour Bazaiges.... Le 20 mai 2016, les sociétés Enerpole / Enertrag, promoteurs éoliens, ont présenté le projet du Courri (13 éoliennes au sud de la commune), à la salle communale de La Chatre-Langlin. C’est dire combien le sujet d’implantation d’éoliennes est d’actualité,  et combien le débat public est nécessaire dans une démocratie moderne !

Aussi, l'objectif de ce courrier est de vous informer sur l’efficacité réelle de tels projets dans notre région et de vous suggérer l’étude d’alternatives qui nous semblent plus pertinentes et qu'il conviendrait de mettre en place, afin de faire de la transition énergétique une opportunité dans le respect de nos territoires.

  1. Production électrique & impact sur l'économie.

Les éoliennes produisent beaucoup, mais uniquement s’il y a du vent. C’est donc une source d’énergie intermittente qui nécessite d’être couplée avec d’autres énergies. D’après les relevés réalisés par météo France, les vents en Boischaut Sud y sont faibles et rendent très aléatoire le rendement énergétique de ces nouveaux moulins à vent dont les plus importants pourraient atteindre 180m de hauteur, voire plus de 200m en bout de pale…., En conclusion, on nous cache la vérité ; il n’y a pas d’avenir pour une énergie éolienne rentable en Boischaut Sud !


Que dire d’un point de vue purement financier ? L'argent issu de ces importants parcs éoliens, vient en réalité alimenter des multinationales, off-shore pour certaines, qui profitent du rachat par EDF de l’énergie produite au double (voire, au triple) du prix vendu au consommateur …..Bref, une énergie couteuse payée par le consommateur  et qui de surcroît ne profite pas aux entreprises locales…..

Alors peut-on espérer des bénéfices en termes d’emplois locaux ? Hélas, là encore, les opérateurs bercent les élus de leurs illusions…. Les communes ne peuvent espérer des emplois issus de ces projets car les entreprises concernées sont pour la plus part étrangères … en revanche la destruction d'emplois est notable ! Les impacts de telles machines sur le tourisme, le foncier, les exploitations forestières, les cultures issues de la biodiversité,  sont bien réels et augmenteront encore davantage le coté désertique de nos campagnes ; campagnes qui connaitront hélas des stigmates notables dans la mesure où routes et chemins vont devoir être redressés et élargis (à 6 m) pour permettre aux véhicules de chantier de monter et entretenir ces gigantesques générateurs.

Mais surtout, la formation de parcs éoliens ne favorise pas le développement économique de nos campagnes. En effet, ces projets sont répulsifs pour les neo-ruraux désireux de s’installer à la campagne. Si bien que le tissu artisanal s’en trouve directement impacté ! L’abandon du patrimoine rural et la disparition de l’artisanat local sont les premières victimes de tels projets !

    2. Impact sur le paysage et l'environnement

Faut-il s’offusquer de voir nos paysages ainsi défigurés ? Ces projets de développement de parcs éoliens s’accompagneront d’une probable déforestation (chênes centenaires du bois de Chinan, châtaigniers à La Châtre l'Anglin etc …) et impacteront nos « bouchures », espace privilégié de la biodiversité comme en témoigne la présence d’oiseaux migrateurs en Boischaut sud, dans le parc de la Brenne. Nos paysages sont des équilibres fragiles ! Et que dire de l’arrachage des haies lié au redressement des routes et chemins qui constituent une des seules richesses de notre patrimoine naturel !

Mais il n’y a pas que la nature impactée par de tels projets ; la proximité de ces parcs éoliens avec le patrimoine bâti de villages historiques, richesses inestimables de notre Boischaut, est une insulte à notre histoire !

     3. Les alternatives.

La question n’est pas de faire de l’obstruction aux énergies renouvelables; mais de faire de celles-ci une chance pour l’avenir ! Force est de constater que l’implantation anarchique des éoliennes répond avant tout à des logiques financières et idéologiques où la dimension humaine, patrimoniale et environnementale est la grande absente de ce dossier.

Et si à l’échelle nationale, il faut regretter le retard pris dans les investissements en matière d’énergies renouvelables, cela ne doit pas être un prétexte pour faire n’importe quoi….

Dans la pratique, l’absence d’informations et de débats jettent le discrédit sur ceux qui favorisent ces projets au mépris de principes démocratiques élémentaires. Pourquoi le débat ne porte-t-il pas, par exemple, sur des projets visant à densifier des parcs éoliens déjà existants ? Pourquoi le sujet de l’énergie renouvelable est systématiquement orienté sur l’éolien alors qu’il existe d’autres sources comme le photovoltaïque pour lequel les ateliers communaux, agricoles ou industrielles sont parfaitement dimensionnés pour de tels projets ? Enfin, pourquoi ne pas promouvoir la biomasse des haies au lieu de les laisser à l'abandon et laisser les fossés se remplir après le passage des épareuses ?

Non décidément,  le débat n’existe pas ; …..Comme nous, dites NON aux éoliennes des industriels du profit, et faites le savoir à vos élus.


Signez et faites suivre notre PETITION.

Pour en savoir plus : http://www.avenirboischautsud.fr

 

 

Cette pétition sera remise à:
  • Préfet de l'Indre
    M. Seymour Morsy
  • Préfet de la Région Centre Val de loire
    M. Nacer Meddah


    Collectif Avenir Boischaut Sud a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 287 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Collectif Avenir Boischaut Sud compte sur vous aujourd'hui

    Collectif Avenir Boischaut Sud a besoin de votre aide pour sa pétition “M. Le Préfet de l'Indre: NON aux éoliennes industrielles, OUI à la transition énergétique en Boischaut Sud”. Rejoignez Collectif Avenir Boischaut Sud et 286 signataires.